Le gouvernement pourrait élargir la PMA dès 2018

Le gouvernement pourrait élargir la PMA dès 2018
A lire aussi

LesEchos, publié le mardi 12 septembre 2017 à 11h38

L'annonce va, une nouvelle fois, faire des vagues. La secrétaire d'Etat à l'Egalité hommes-femmes, Marlène Schiappa, a annoncé ce mardi que le gouvernement proposerait « probablement » en 2018 l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes célibataires.

L'exécutif entend respecter là une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, a justifié la ministre, invitée de BFM TV et RMC. « En termes de calendrier, nous serons probablement sur l'année qui arrive, 2018, probablement avec la révision de la loi bioéthique », a-t-elle précisé.

L'avis favorable du Comité d'éthique

Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE), présidé par Jean-François Delfraissy, avait ouvert la voie à une modification de la législation sur la…

Lire la suite sur LesEchos

 
2 commentaires - Le gouvernement pourrait élargir la PMA dès 2018
  • Petit à petit on sort du moyen âge !
    Reste le mur de la GPA qui tombera inévitablement un jour ou l'autre.

  • Evidemment, que ne ferait-on pas pour ces dames ? Je ne vois pas trop où se situe l'égalité hommes-femmes là-dedans. Et les problèmes psychologiques des enfants et futurs adultes, ça, on s'en fout carrément. C'était d'ailleurs déjà le cas avec l'accouchement sous X..., pour le confort des mêmes. Quand je pense que les divorces sont soi-disant réglés par la justice avant tout dans l'intérêt des enfants et que plusieurs dizaines d'entre eux aboutissent chaque année à des centaines de morts d'enfants, qui en parle ? Le terrain est entièrement occupé, une nouvelle fois, par la préoccupation du bien-être des femmes en érigeant la sacro-sainte "violence faite aux femmes" comme un fait de société alors que ça ne dépasse pas le stade du fait divers. Mais la mort atroce de plusieurs centaines d'enfants, chaque année, dans notre beau pays ne mérite bien sûr pas, elle, d'être combattue et érigée en cause nationale : seule les femmes ont accès à cette sollicitude, les pauvres...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]