La loi évolue, les médecins hésitent

A lire aussi

Libération, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 19h56

Achaque loi sur la fin de vie en France, il y a cet espoir que le «problème» a été réglé, que l'équilibre a été atteint, et qu'enfin les débats sur l'euthanasie (passive ou active) ont trouvé une réponse législative. Fin janvier 2016, lorsqu'a été adoptée au Parlement et à la quasi-unanimité la loi Claeys-Leonetti, c'était ce dont rêvaient les deux auteurs du texte.

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - La loi évolue, les médecins hésitent
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]