La chose la plus folle commise par Jean-François Copé a été "d'emprunter une voiture"

La chose la plus folle commise par Jean-François Copé a été "d'emprunter une voiture"
A lire aussi

Non Stop Politique, publié le jeudi 27 octobre 2016 à 17h38

Le député maire de Meaux n'en finit plus de faire parler de lui. Hier, il estimait mal le prix d'un pain au chocolat, aujourd'hui il est moqué sur la confession de l'action la plus folle qu'il ait pu commettre.

Jean-François Copé serait-il quelque peu déconnecté de la réalité ? Mardi déjà, sur Europe 1, alors qu'il était interrogé sur le prix d'un pain au chocolat, Jean-François Copé avait estimé le prix de la viennoiserie entre 10 et 15 centimes d'euros. Une grossière erreur qu'il avait tenté de minimiser par la suite sur Twitter, en expliquant être "soucieux de sa ligne." Mais les péripéties de député maire de Meaux ne semblent pas s'arrêter là. Comme nous le signale le lab Europe 1, Jean-François Copé aurait avoué, dans une séquence filmée par Gala.fr et repérée par l'émission Quotidien, la chose la plus folle, jamais commise à ce jour. Tout sourire, un brin malicieux, Jean-François Copé a partagé, du tac au tac, un souvenir sur son adolescence : "J'avais 22 ans, j'étais stagiaire à la préfecture de la Martinique, et pour les besoins d'une visite du Premier ministre de l'époque qui s'appelait Jacques Chirac, j'ai été obligé d'emprunter une voiture qui n'était absolument pas la mienne à quelqu'un que je ne connaissais pas."



Le député maire de Meaux classerait donc "l'emprunt d'une voiture" dans ses actions les plus folles. Pas vraiment de quoi choquer ou étonner. A moins qu'il n'ait pas voulu tout révéler et garder certains secrets ? Le mystère reste entier.
 
126 commentaires - La chose la plus folle commise par Jean-François Copé a été "d'emprunter une voiture"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]