Juppé: "J'ai fait une campagne intense mais peut-être pas sur la bonne cible"

Juppé: "J'ai fait une campagne intense mais peut-être pas sur la bonne cible" ©BFMTV
A lire aussi

BFMTV, publié le vendredi 25 novembre 2016 à 13h50

Au lendemain du dernier débat de la primaire à droite, Alain Juppé est revenu sur ses regrets lors de sa campagne. "J'ai fait une campagne intense mais peut-être pas sur la bonne cible", a affirmé le finaliste au micro de BFMTV et RMC, déplorant de ne pas avoir suffisamment décortiqué le programme de François Fillon. "Tout s'est focalisé avant le premier tour entre Sarkozy et moi", a estimé Alain Juppé.



François Fillon et Alain Juppé sauront dimanche 27 novembre lequel des deux se présentera à l'élection présidentielle pour la droite et le centre. Au premier tour, l'élu parisien a remporté 44,1% des suffrages contre 28,6% pour le maire de Bordeaux.

 
197 commentaires - Juppé: "J'ai fait une campagne intense mais peut-être pas sur la bonne cible"
  • Il s'y prendra mieux les prochaines fois.

  • Mon commentaire, posté, il y a 2 heures, a été refusé ! Je m'en doutais, car il mettait en cause les censeurs d'Orange ! Je présume que c'est un censeur lambda qui a lu mon commentaire ! J'aimerais qu'il soit lu par un RESPONSABLE !

  • Il a surtout fait une campagne indigne. Au premier tour il a appelé à voter des gens qui ne se retrouvent pas dans les valeurs de la droite, qui ne devaient donc pas participer à la primaire. Il les a appeler pour obtenir l'élimination de Sarkosy et son propre maintien.
    Pour le second tour, au lieu de s'en tenir à un combat d'idée, il a cherché à discréditer Fillon en le faisant passer pour ce qu'il n'est pas, en lui prêtant des intentions qu'il n'a pas, qu'il n'a jamais eu (sur l'IVG par exemple). Ces basses manoeuvres, ces mensonges sont indignes, elles disqualifient leur auteur pour la fonction suprême de la République. La Droite et le Centre méritent mieux, un homme franc, honnête et courageux qui affrontera à la loyale le champion que la gauche choisira en son sein lors de sa propre primaire.

  • si les retraites doivent être remises à plat , il faut préciser que tout le monde ne paie pas la même cotisation retraite. Le service public, fonctionnaire =7%, le privé =10% , d'autre secteur comme EDF (les agents ne sont pas fonctionnaires) = 12.7% ce qui explique que leur caisse de retraite est bénéficiaire et sert à combler le déficit de certaines telle que la SNCF. mais puisque l'on parle d'équité, c'est à dire tout le monde part au même âge, même cotisation etc .. je m'interroge d'un sujet qui n'a pas été abordé celui de la retraite des étrangers, eh oui il est bien connu malheureusement que de nombreux artisants, éleveurs , céréalier etc .. qui eux travaillent 70h/ semaine touchent après avoir travaillé plus de quarante années ET côtisé environ 700 à 800€ par mois voir moins pour certains, alors que dans le livre d'accueil des étrangers (peu importe l'origine, pas d'amalgame SVP) celui -ci peut toucher une somme de 7500€ annuel ou 13000€ pour un couple sous trois conditions: ne pas travailler, être en France depuis au moins trois ans et avoir l'âge de la retraite, c'est pas fort çà, elle est où l'équité ? On comprend mieux le rapprochement famillial
    je n'invente rien tout le monde peut consulter ce livret sur le site du gouvernement, vous y verrez bien d'autres choses abbérantes

  • Heureusement , que ce n'etait qu'une primaire pour l'election presidentielle ...:
    imaginons ...un President qui composerait un gouvernement et lui definirait une ligne de conduite ...pas sur la bonne cible ..!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]