Jean-Luc Mélenchon appelle à dégager cet "attelage hasardeux"

Jean-Luc Mélenchon appelle à dégager cet ©Capture CNews
A lire aussi

Source L'Opinion, publié le lundi 15 mai 2017 à 16h22

Dans une courte allocution, Jean-Luc Mélenchon juge qu'"il ne reste qu'une force cohérente, unie autour d'un programme, c'est la France insoumise".

Jean-Luc Mélenchon a vivement critiqué Emmanuel Macron après la nomination d'Edouard Philippe au poste de Premier ministre. "Le vieux monde est de retour", a-t-il dit ajoutant "qu'il ne reste qu'une force cohérente, unie autour d'un programme, c'est la France insoumise".



"En face de monsieur Macron, et pour le bien de notre démocratie, il ne reste qu'une force unie autour d'un programme de gouvernement "L'Avenir en commun", c'est la France insoumise dont je suis le porte-parole.Et c'est elle qui dit aux Français : ne donnez pas les pleins pouvoirs à monsieur Macron et à son Premier ministre" a lancé le leader de la France insoumise.

Pour lui, "cet attelage hasardeux qui vient d'être constitué ne fonctionnera qu'au prix d'un césarisme et d'une autorité de la monarchie présidentielle. (...) Que chacun de vos bulletins de vote soit comme un balai pour les dégager tous", a-t-il terminé.

 
548 commentaires - Jean-Luc Mélenchon appelle à dégager cet "attelage hasardeux"
  • C'est un problème de psychanalyse, pas d'idées politiques qui n'existent pas, même pas le début du commencement, c'est le parti des mal b.
    Ce sont des gens avec lesquels on a la garantie absolue que l'on ne construira jamais rien.

  • Il postule pour le ministère des girouettes , des brasseurs de vent , et des mauvais perdants !!!!

  • Même s' il n'a pas démérité, Melenchon a la défaite amère.
    Je n'étais pas spécialement macroniste, mais j'en ai ras le bol de tous ces abrutis de gauche ou de droite qui ne cherchent qu'à empêcher la France de tourner, ce qui reste quand même la première condition pour faire du social.
    Je voterai utile pour mon pays.

  • On est déjà reparti en campagne; T'inquiètes pas Jean-Luc , on va gagner beaucoup de circonscriptions....Pour le reste "Les chiens aboient et la caravane passe ".....

    Allez on peut rêver camarade "les gens "

  • La vieille baderne qui change d'avis à chaque scrutin ne supporte pas d'avoir été battu.
    A la retraite et place aux jeunes.
    J'ai 72 ans, et je vais voter pour des gens qui veulent construire solidement, pour nos enfants, petits enfants et la suite, pas tout casser pour servir uniquement leurs propres intérêts en pensant "après moi le déluge "..

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]