Jacques Chirac : l'anecdote croustillante de Jean-Louis Debré

Jacques Chirac : l'anecdote croustillante de Jean-Louis Debré ©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 21 avril 2016 à 17h14

Jacques Chirac : l'anecdote croustillante de Jean-Louis Debré
Aujourd'hui, c'est son état de santé qui préoccupe les Français mais pendant des années, c'est sa réputation de séducteur qui était à l'origine de rumeurs qui ont beaucoup circulé. Une image de coureur qui colle toujours à la peau de Jacques Chirac que confirme son ancien ministre de l'Intérieur Jean-Louis Debré dans son livre "Ce que je ne pouvais pas dire".

Il se souvient notamment d'une escapade à Nikki Beach, une plage très chaude de Saint-Tropez avec celui qui était alors président de la République: "Peu de temps avant d'arriver, il me dit que son épouse va nous rejoindre. Moi, ça ne me dérange pas mais je le vois contrarié... Et je comprends au moment où on arrive sur la plage parce qu'on est accueilli par des femmes aux seins nus !" a-t-il révélé sur BFMTV. Un spectacle très sexy loin d'être du goût de Bernadette Chirac. Visiblement en colère et voulant éviter tout contact entre son mari et les femmes aux seins nus, la première dame de l'époque a alors demandé à l'ancien président du Conseil constitutionnel de se placer entre l'une des jeunes femmes dénudées et Jacques Chirac sur la photo souvenir de cette anecdote.



Mais aujourd'hui, il est loin le temps le temps de l'oisiveté. L'ancien chef de l'Etat se concentre sur sa santé. Sur Europe 1, Jean-Louis Debré avait déclaré « Chirac n'a jamais été quelqu'un qui extériorise ses sentiments, mais moi qui le connais bien, quand je le regarde, quand je lis dans ses yeux, je vois qu'il souffre et je sais qu'il a de la peine ».

 
138 commentaires - Jacques Chirac : l'anecdote croustillante de Jean-Louis Debré
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]