Ile-de-France : Thierry Solère contraint de démissionner de la présidence du groupe LR au conseil régional

Ile-de-France : Thierry Solère contraint de démissionner de la présidence du groupe LR au conseil régional©PATRICE PIERROT / CITIZENSIDE / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 19 mai 2017 à 22h36

Une "éviction en douce" pour un membre un peu trop proche d'En marche ? Thierry Solère a été contraint par ses pairs de démissionner de la présidence du groupe Les Républicains au conseil régional d'Ile-de-France, indiquent plusieurs élus régionaux, vendredi 19 mai, confirmant une information de RTL. Thierry Solère, député sortant LR, a remis sa démission en fin de matinée, officiellement pour se consacrer à sa campagne des élections législatives dans les Hauts-de-Seine.

"Je ne serai pas un député de l'opposition systématique"

Mais selon plusieurs sources, outre son "absence répétée" au conseil régional, certains de ses collègues dénoncent sa proximité avec La République en marche ! du président Emmanuel Macron. "Je vais me consacrer pleinement à la campagne…

Lire la suite sur Franceinfo

 
6 commentaires - Ile-de-France : Thierry Solère contraint de démissionner de la présidence du groupe LR au conseil régional
  • Cela me parait tout à fait normal, il ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre. Il veut soutenir en marche c'est son droit mais il n'a pas à se garder un planque aux LR au cas où cela tourne mal. Il était soutien de Le Maire pendant la primaire, puis porte parole de Fillon au premier tour, il l'a laissé tombé et s'est rapproché de Macron sans s'engagé vraiment et maintenant il continue sa valse hésitation....Maintenant c'est clair, il a un pied dehors et n'a pas à participer à la stratégie des LR pour la présidentielle..Ha ! l'ambition quand cela vous prend.

  • mais une décision qu'il ne peut mettre en cause !

    il ne peut etre inscrit et siéger dans plusieurs partis !

  • je pense que nous franchissons un nouveau cap plus de parti politique qui se déchire continuellement pour obtenir des places pour leur égo là je pense que les forces seront unies pour sauver le pays du marasme dans lequel nous sommes depuis un certain temps et unir des gens de qualité ne peut être que bénéfique

    Quel nouveau cap, donner la majorité au président c'est recommencer comme avant, le président gouverne tout seul , la vraie démocratie c'est la proportionnelle que personne ne veut instituer . A défaut de proportionnelle il faut qu'aucun parti n'est la majorité . Des textes votés avec des députés de plusieurs partis sont incontestables ,

    vous rêvez, vous croyez vraiment que les forces sont réunis pour sauver le pays.....vous croyez vraiment que les homme vont changer parce qu'un jeune président vient d'être élu.....tout va rester comme avant et actuellement il n'y a qu'un nouveau président qui essaie de casser les partis existant pour créer le sien....il a réussi pour la gauche et raté pour la droite. Il n'aura pas la majorité absolu et devra composer avec les partis qui vont reprendre justement une place plus importante que jusqu'à maintenant dans la cinquième république car nous allons effectuer un retour dans la quatrième république avec des premiers ministres issue de coalition de partis politiques et plus ou moins fragile....bon courage pour la gouvernance de la France, c'est tout ce que voulait éviter De Gaulle.....

  • comme les moutons de panurge vous devez tous aller dans le même sens et avoir une idée commune comme dans le communiste

  • Les méthodes staliniennes ne sont plus au PCF semble-t-il...c'est vrai qu'il a fait sa mue contrairement à la droite et au PS !

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]