HLM : la baisse des APL dans les logements sociaux fait polémique

HLM : la baisse des APL dans les logements sociaux fait polémique©PHILIPPE HUGUEN / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 15h30

Baisser les APL dans les logements sociaux, mais sans que les locataires n'aient à payer la facture, c'est le plan du gouvernement. Pour cela, il demande aux bailleurs de diminuer les loyers. À Lyon, dans le quartier des États-Unis, les habitants ont quelques doutes sur cette promesse. "Si c'est à la charge du bailleur social, je serai d'accord, mais si c'est nous qui sommes délestés là par contre non", confie une riveraine au micro de France 2.

Deux milliards d'euros de pertes

Les organismes HLM qui pourraient perdre quelque deux milliards d'euros dénoncent une coupe budgétaire inacceptable avec des conséquences sur le parc de logements. "Ça signifie un arrêt brutal des constructions, en particulier des logements sociaux. Ça veut dire un ralentissement brutal de la…

Lire la suite sur Franceinfo

 
6 commentaires - HLM : la baisse des APL dans les logements sociaux fait polémique
  • Depuis des générations gouvernants et gouvernés jouent à de perpétuels jeux de cache-cache. L'on sort des lois, décrets d'un côté, de l'autre l'on manifeste, l'on déclenche des grèves etc... et rien ou si peu avance. Les APL sont malheureusement nécessaires pour certaines catégories vu des salaires à 1200 ou 1300 euros et moins pour celles et ceux mis hors jeu ou - cela existe, de volontaires ramiers. Que les montants perçus figurent sur les déclarations de revenus. Par ailleurs que l'on en termine avec les hypocrisies des Allocations Familiales qui d'une part devraient être aussi déclarées en tant que revenus et d'autre part que l'on supprime les bonis de 10 % des retraites pour avoir "élevé" au moins 3 enfants.

  • La meilleure soluition c'est de fiscaliser les adies sociales !

  • les petits propriétaires sont souvent des retraités qui ont travaillé toute leur vie pour tenter de profiter d'une retraite pas trop moche, s'occuper et aider leurs enfants ou petits enfants... Mais k'état poursuit son racket et finira par tout leur piquer... Les rares qui auront donc la possibilité de vivre les dernières années de leur "parcours" ne seront donc pas les petits vieux issus des pauvres ou petites classes moyenne... Pendant ce temps une royal ou un gaudin, continuent de jeter des millions par la fenêtre en toute impunité... Hé au fait, quand l'état imposera-t-il les "oeuvres d'art"???

  • la baisse des APL dans les logements sociaux va se traduire par un manque à gagner pour l'Etat et sera compensé par l'Impôt. C'est une augmentation de nos impôts déguisée.

  • C est encore les classes moyennes qui vont payer? blocage du livret A à 0 75 % alors qu il devrait être à 1 % depuis 2ans.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]