Harcèlement : après Boutin, Dati enfonce le clou

Harcèlement : après Boutin, Dati enfonce le clou
A lire aussi

BFMTV, publié le samedi 21 mai 2016 à 17h31

Quand Rachida Dati explique les raisons pour lesquelles elle n'a pas signé la tribune contre le harcèlement sexuel... "C'est vrai qu'on m'a sollicité pour la signer.

J'ai trouvé que c'était une tribune de l'entre soi", a sèchement répondu ce vendredi matin la députée européenne et maire Les Républicains du 7e arrondissement de Paris face à Jean-Jacques Bourdin, qui lui demandait pourquoi elle n'avait pas signé la tribune contre le harcèlement publiée le 15 mai dernier dans le Journal du Dimanche. L'ancienne garde des Sceaux a jugé qu'il n'y avait "rien dedans", "pas de propositions". En pleine affaire Baupin, les 17 anciennes ministres signataires de cet appel intitulé "Nous ne nous tairons plus" proposaient pourtant quelques pistes à étudier. "Ces femmes qui ont signé, on a toutes les moyens de se défendre", a également avancé l'eurodéputée LR, ancienne ministre de la Justice. Pour rappel, le 16 mai, lundi de Pentecôte, la présidente d'honneur du Parti Chrétien Démocrate, Christine Boutin, avait posté un tweet assassin à l'encontre des ex-ministres signataires.



"Honte à ces anciennes ministres qui laissent entendre que les hommes sont des obsédés ! Marre, vraiment marre !", avait-elle ainsi lancé, choquant de nombreux internautes.

 
97 commentaires - Harcèlement : après Boutin, Dati enfonce le clou
  • Il est certain que le harcèlement sexuel comme la pédophilie sont de très graves problèmes.... Aussi, il faut être très prudent car ce sont des armes .... Facile pour quelques employées de monter une cabale contre un chef trop rigide, facile pour une femme pendant un divorce d'accuser son mari d'inceste et pédophilie ... Pour ces raisons le terrain est miné ... Car ce sont des sujets sensibles ... Il y a beaucoup d'exemple de suicide, suite à des accusations calomnieuses ... Alors ? Grave problème ... Et prudence .....

  • Le fait que les signataires féminines proviennent aussi bien de la droite et de la gauche contribue à les rendre très crédibles dans la dénonciation du machisme grossier ayant cours dans les rangs de l' Assemblée ou dans les instances dirigeantes des partis politiques (espérons une minorité) .. Donc il n' y a aucune raison de mettre en doute la réalité du problème et la véracité de ce qu'elles expriment ..
    Les prises de position de Boutin et Dati sont plutôt surprenantes . Evidemment que les signataires ont les moyens de se défendre mais elles ont également le droit de ne pas se taire .

    Moi je voyais plutôt Rachida Dati comme une harceleuse...........enfin bon...

    Rachida une harceleuse ??? ....... Z'êtes certain de cela pirouette ... Quoique ..... !

  • Ministre ét ex- ministre . C est pas la meme autoritee de signatures . Ex ne représente qu un citoyen ayant probablement en contact rapprochés plus d élément que des non ex basique de citoyen . Une pétition reste une pétition . Ministre ou députée europeen c est un non ex qui représente par sa signature la fonction active de son mandat présent . Les non ex declanche des commissions d enquêtes tres chères ( c est à la mode) . Dont on n aura jamais les résultats Les ex declanchent des pétitions polémiques peut chères dont on aura jamais les resultat . Si les ex redeviennent des non ex , ils risquent le conflit d intérêt

  • Elle aussi a pas mal harcelé le Père de son enfant pour obtenir un dédommagement financier... certes un autre domaine mais
    pas très honorable pour autant.

    C'est vrai qu'un père, ce n'est rien

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]