François Hollande : Manuel Valls a pris "la place du mort"

François Hollande : Manuel Valls a pris "la place du mort"
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 30 janvier 2017 à 20h54

Ces cinq années de quinquennat semblent avoir doté François Hollande d'une certaine expérience en matière de sorties de routes. C'est bien cette métaphore automobile que le président a choisie en privé pour parler de la candidature de son ancien Premier ministre, comme le rapporte le journal Le Monde, relayé par Le Lab : "Ce que Manuel ne comprend pas, c'est que me remplacer équivaut à prendre la place du mort." aurait déclaré le président à ses proches fin 2016.



Après avoir prononcé ses voeux en Corrèze début janvier, François Hollande aurait également envoyé par SMS "à ses fidèles", qu'il avait eu l'occasion de "mesurer la défiance et le rejet dont Valls fait l'objet" rapporte Le Monde. Des informations qui apportent un nouvel éclairage au silence, voire au désintérêt du président pour le scrutin des primaires.

 
457 commentaires - François Hollande : Manuel Valls a pris "la place du mort"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]