FN, le quart d'heure macronien

FN, le quart d'heure macronien
A lire aussi

LesEchos, publié le lundi 25 septembre 2017 à 09h37

Ce jeudi 21 septembre de tempête interne, Marine Le Pen choisit de s'exprimer sur deux sujets. «Je suis dans une opposition absolue aux ordonnances », dit-elle sur LCP. « Macron doit suspendre l'application du traité Ceta », dit-elle dans un communiqué. Sujets sociaux, sujets Philippot. Rien ne change, veut ainsi signifier la présidente du Front national. Son ancien lieutenant n'entraînera ni troupes (ce qui est probable) ni idées (ce qui reste à voir). Au plus vite éloigner les prédateurs, Mélenchon et son appel aux «fâchés pas fachos », Wauquiez qui assume de «parler aux électeurs du FN ». La crise du FN crée de l'instabilité dans un paysage politique ravagé. Marine Le Pen parle de « recomposition » et la provoque à la fois. C'est son quart d'heure macronien.

La…

Lire la suite sur LesEchos

 
1 commentaire - FN, le quart d'heure macronien
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]