Florence Parly en mission de reconnaissance

A lire aussi

Libération, publié le jeudi 12 octobre 2017 à 18h46

Les premières phrases ne manquent pas de lyrisme. Sur une estrade bricolée devant un grand drapeau masquant un mur du gymnase transformé en salle de réception, Florence Parly loue le passé glorieux du 16e bataillon de chasseurs à pied, à Bitche (Moselle). «Alors que notre front encore fébrile pouvait chuter à tout instant, alors qu'une percée de l'ennemi aurait pu changer irrémédiablement le cours du conflit et la face du monde, le 16e bataillon de chasseurs a agi. Par la nuit noire, il n'a écouté que son courage.» La ministre des Armées connaît l'histoire du régiment et sait flatter son auditoire, un millier d'hommes et de femmes en uniforme, au garde-à-vous face à elle.

«Tropisme techno»

Ce 6 octobre, Florence Parly a passé les troupes en revue avant de s'…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Florence Parly en mission de reconnaissance
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]