Financement public : «Le PS va subir un choc financier considérable»

Financement public : «Le PS va subir un choc financier considérable»
A lire aussi

Le Parisien, publié le lundi 17 juillet 2017 à 07h03

Le trésorier du Parti Socialiste, Jean-François Debat, se donne jusqu'à la fin de l'année pour adopter un plan de redressement des finances du parti.

Vous avez perdu près de 9 sièges sur 10 à l'Assemblée nationale. A combien s'élève le manque à gagner financier ?

Jean-François Debat. Le montant des subventions publiques -- 80% du budget national du PS et 40 à 50% si l'on prend en compte les fédérations -- va passer de 25 M€ par an à 7 M€. C'est un choc financier considérable, bien plus important que celui anticipé il y a quelques mois.

 

LIRE AUSSI

> Financement public des partis politiques : qui perd, qui gagne ? 
> Législatives : le Parti socialiste menacé par la faillite financière

 

La baisse du nombre d'adhérents a eu aussi un impact ?

Le PS a…

Lire la suite sur Le Parisien

 
7 commentaires - Financement public : «Le PS va subir un choc financier considérable»
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]