Fesneau (MoDem) favorable à une remise à plat du statu de l'élu

Fesneau (MoDem) favorable à une remise à plat du statu de l'élu

Le président du groupe MoDem à l'Assemblée nationale Marc Fesneau à Versailles le 3 juillet 2017

A lire aussi

AFP, publié le mardi 11 juillet 2017 à 12h07

Marc Fesneau, président du groupe MoDem à l'Assemblée nationale, s'est déclaré mardi favorable à une remise à plat du statut de l'élu national pour faciliter "la fluidité" entre la société civile et le monde politique.

"Ce qu'il faudra regarder, c'est le statut de l'élu", a affirmé sur Public Sénat et Sud Radio ce nouveau député du Loir-et-Cher de 46 ans, secrétaire général du MoDem.

"Parce que si on veut que la fluidité s'exerce -et moi je suis très favorable à cela- entre un engagement politique, un engagement public, et après le retour à une activité professionnelle, (...) il faut qu'on regarde aussi cette affaire du statut de l'élu pour que les points de jonction et les ponts puissent se faire plus facilement", a-t-il développé.

"Le statut étant entendu non pas comme un avantage, mais comme la capacité à aller et venir dans le monde politique", a précisé Marc Fesneau.

Maire de la petite commune de Marchenoir (Loir-et-Cher) et président de la communauté de communes de Beauce-Val de Loire, ce directeur d'un institut de formation d'élus, ex-directeur du développement local dans une chambre d'agriculture, a adhéré au centre en 2002.

vm/chr/pad   

 
15 commentaires - Fesneau (MoDem) favorable à une remise à plat du statu de l'élu
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]