En Marche songe déjà aux élections européennes

En Marche songe déjà aux élections européennes
A lire aussi

Le Parisien, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 18h34

Les élections au Parlement de Strasbourg n'auront lieu que dans deux ans mais le parti présidentiel s'y prépare.

Les élections sénatoriales n'ont pas encore eu lieu (ce sera le 24 septembre) que, déjà, Emmanuel Macron pense aux européennes. Ce scrutin, destiné à renouveler le Parlement de Strasbourg, se déroulera à la fin du mois de mai 2019 (à des dates différentes selon les pays de l'Union européenne). Ce sera le premier rendez-vous électoral à l'échelle nationale après les législatives de juillet dernier. L'objectif du chef de l'Etat est double : remporter le plus grand nombre de sièges pour La République en marche (qui, bien sûr, n'en détient aucun) et constituer un groupe avec des partis européens partenaires.

 

« Ces élections constituent un enjeu capital…

Lire la suite sur Le Parisien

 
8 commentaires - En Marche songe déjà aux élections européennes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]