Emmanuel Macron a (encore) reçu un oeuf au Salon de l'Agriculture

Emmanuel Macron a (encore) reçu un oeuf au Salon de l'Agriculture©Panoramic
A lire aussi

LeHuffPost, publié le mercredi 01 mars 2017 à 17h53

Cela commence à devenir une désagréable habitude pour Emmanuel Macron, qui a été la cible d'un jet d'oeuf au visage, mercredi 1er mars, lors de sa visite au salon de l'Agriculture.

Alors qu'il se trouvait non loin d'un stand d'ovins, l'ancien ministre de l'Économie a reçu un oeuf qui est venu s'écraser sur son crâne, comme le montre notre vidéo au-dessus de l'article. "Cela fait partie du folklore", a-t-il déclaré un peu plus tard à la presse, qui l'attendait à l'écart quand l'incident s'est produit. Il s'est félicité de l'"accueil chaleureux reçu par ailleurs".



En juin 2016, le candidat d'"En Marche" avait déjà connu pareille mésaventure à Montreuil, lors de la visite d'un bureau de poste. Il avait été accueilli de la même façon par des militants de la CGT et du parti communiste.

 
358 commentaires - Emmanuel Macron a (encore) reçu un oeuf au Salon de l'Agriculture
  • Macron a reçu un OVNI, Oeuf Volant Non Identifié...

  • Je ne voterais pas pour ce candidat !
    Pourtant je trouve que la campagne actuelle pue la fosse d'aisance !
    On y favorise la première place à l'ignorance la bêtise et la stupidité !
    Il est absolument inadmissible que des histoires à dormir debout supplantent le dialogue et que certains qui se prétendent comme les seuls démocrates conspuent les uns et attaquent physiquement les autres ce qui n'est que pure fascisme !

  • Quel accueil généreux et plein de bon sens. Nos agriculteurs sont sensibles et ont manifesté leur intérêt pour monsieur Macron en lui offrant un shampooing aux vitamines. Ils ont, ainsi, pensé à fortifier ses cheveux. C'est touchant.

  • juste une tronche de 1er de classe c'est tout

  • En juin 2016; Macron avait déjà été accueilli à Montreuil par des œufs, mais c'était par la CGT et les communistes. Mais au salon, je suis étonné de la part des agriculteurs. Parmi eux, sans doute, quelques nostalgiques d'une certaine époque. Heureusement, les minorités n'ont jamais fait la loi.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]