Élection présidentielle : l'abstention, ce candidat à part qui pourrait battre un record

Élection présidentielle : l'abstention, ce candidat à part qui pourrait battre un record©KENZO TRIBOUILLARD / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le lundi 20 mars 2017 à 08h04

Le 23 avril prochain, jour du premier tour de l'élection présidentielle, ils pourraient dépasser 30% du corps électoral, selon les prévisions du Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof). Ils constituent même ce que l'on appelle communément "le premier parti de France". Mais si ce taux se confirme, les abstentionnistes représenteront surtout cinq millions d'électeurs "perdus" par rapport à l'élection présidentielle de 2012 où l'abstention au premier tour s'était établie à 20%. 

Phénomène nouveau : de plus en plus politisés, nombre de ces électeurs "silencieux" veulent se faire entendre. "Le taux d'abstention est un moyen de s'exprimer, car il est relayé par les médias, explique Pierre, qui a rejoint le Parti des abstentionnistes et des sans-voix…

Lire la suite sur Franceinfo

 
12 commentaires - Élection présidentielle : l'abstention, ce candidat à part qui pourrait battre un record
  • L'abstention est un vrai choix et non seulement cela, mais une vraie voix qui dit non aux programmes, non à leurs représentants et aux candidats et surtout non au système dont la démocratie n'est plus qu'un leurre et surtout pas celui dont nos anciens sont morts comme on l'entend si souvent dire et ce n'est pas leur rendre hommage que d'entretenir ce système à la dérive, corrompu et au service des corrompus. Seule l'abstention leur fait peur, à tous.
    La démocratie(aujourd'hui) permet de choisir son dictateur. Vous n'êtes pas victimes de vos élus, mais complices.

    Une vraie voix qui parle dans le désert !
    Ce qui compte dans une élection, c'est le résultat.

    Des voix qui parlent dans le désert, certainement comme ceux qui ont été satisfaits de Sarkozy et de Hollande !
    Ce qui compte après une élection, c'est le résultat... et on a vu le bilan des uns et des autres.

  • Oui, mais c’est bien dommage.
    D’autant plus dommage que ça ne sert à rien. Quelque soit le taux d’abstention, les 2 candidats qui auront le plus de voix seront automatiquement au deuxième tour.
    Et rebelote au 2ème tour c’est celui qui obtient le plus grand nombre de voix qui est élu

  • "On ne peut jamais être neutre. Le silence est une opinion." [Henri Moret]. Le problème est que cette 'opinion' ne sert qu'à sureprésenter ceux qui s'expriment sur incitation très forte de leur parti.

  • patouvu  (privé) -

    Oui mais vu les"candidats" et bien cela ne donne pas du tout envie de voter!!!!! j'irais de mon bulletin blanc SI je me déplace???

  • Le vote blanc, comme l'abstention, sont inutiles.
    La loi électorale, en France, est ainsi faite.
    On en parle au moment de l'élection, puis on oublie, et on ne se pose pas de questions.
    Il faut voter, par adhésion ou par refus, mais il faut voter.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]