Economies: "un peu de mise en scène" pour Woerth (LR), qui demande des précisions

Economies:

Le député LR Eric Woerth le 27 juin 2017 à Paris

A lire aussi

AFP, publié le mardi 11 juillet 2017 à 11h18

Eric Woerth, président (Les Républicains) de la Commission des finances de l'Assemblée, a vu mardi "un peu de mise en scène" dans les annonces d'économies faites par Gérald Darmanin, à qui il demande des "précisions".

"Le gouvernement a beaucoup utilisé cet audit (de la Cour des comptes) comme le font souvent les gouvernements mais là, il est utilisé à des fins de mise en scène. Et tout d'un coup le ministre du Budget vient un matin dans Le Parisien pour dire +j'ai fait des économies de 4,5 milliards, personne ne l'avait jamais fait+. Là aussi, tout ça c'est quand même un peu de la mise en scène", a réagi M. Woerth sur RMC et BFMTV.

"Il ne faut pas tomber dans le panneau. C'est de la régulation budgétaire classique comme on en fait depuis toujours, qui repose d'ailleurs probablement aussi sur une vision partielle et peu sincère des choses", a ajouté le député de l'Oise.

"Lorsque dans Le Parisien Gérald Darmanin indique qu'il va faire 800 millions d'euros d'économies sur les crédits militaires, il va falloir qu'il dise exactement comment". "Il n'y a pas assez d'argent sur le militaire, tout le monde en est convenu, M. Macron aussi et l'ensemble des responsables de la droite aussi". "Ce sont les fameux 2% du PIB", a-t-il expliqué en référence à cet objectif qui figurait dans le programme présidentiel de M. Macron.

"On a besoin de matériel nouveau, d'investir sur le nucléaire, de réparer des matériels". "Comment fait M. Darmanin pour tout d'un coup supprimer 800 millions d'euros ?", s'est interrogé M. Woerth.

Par ailleurs, "c'est curieux de dire +on va supprimer des crédits militaires mais ne vous inquiétez pas, on va les ré-augmenter l'année d'après+. Même chose sur la sécurité. Que devient l'opération Sentinelle ? Sur les crédits de sécurité, du ministère de l'Intérieur, il y a plus de 500 millions d'euros (d'annonce d'économies, NDLR). Je n'avais pas compris qu'il y avait trop d'argent dans le ministère de l'Intérieur. A Gérald Darmanin de préciser tout cela", a poursuivi l'ancien ministre du Budget.

bpa/chr/pad   

 
21 commentaires - Economies: "un peu de mise en scène" pour Woerth (LR), qui demande des précisions
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]