Échanges très tendus entre Gilbert Collard et Laurence Ferrari

Échanges très tendus entre Gilbert Collard et Laurence Ferrari
A lire aussi

Lopinion.fr, publié le dimanche 22 janvier 2017 à 17h06

Laurence Ferrari recevait Gilbert Collard ce dimanche 22 janvier dans Punchline. Et le face à face a été houleux.

Face au président du comité de soutien de Marine Le Pen, la journaliste a eu bien du mal à rester maîtresse de l'entretien. Tout commence par une archive de 1988 sur le terrorisme. Le député et la journaliste ont commencé à hausser le ton. Puis tout s'est enclenché avec une question de Laurence Ferrari qui a demandé au député du Front national pourquoi il opposait l'accueil des migrants à celui des sans-abris. Le parlementaire répond alors par un rapport de la Cour des comptes qui, selon lui, affirme : "L'accueil des migrants impacte celui des SDF ». Puis Gilbert Collard a évoqué sa « voix médiatique tout à fait compatible avec les aéroports". "Quelle insulte !", s'est aussitôt insurgée la journaliste. "Ce n'est pas de votre niveau, ces attaques machistes", a-t-elle ajouté. "Qu'est-ce que vous avez contre les hôtesses de l'air ?", lui a alors demandé le député.



Alors que le débat s'envenimait, Laurence Ferrari a voulu marquer une pause. "Vous allez reprendre vos esprits, on fait une petite page de pub", a-t-elle lancé. Une formulation qui lui a aussitôt valu une cinglante répartie de Gilbert Collard : "Je n'ai pas perdu mes esprits, c'est vous qui êtes désobligeante, là. Je ne suis pas Montebourg, hein !", a-t-il lancé.
 
279 commentaires - Échanges très tendus entre Gilbert Collard et Laurence Ferrari
  • Que fait elle dans cette émission, je les ai regardés, elle ne comprend pas le français, une vrai gourde

  • quand on parle des migrants, il faut avoir l’honnêteté de dire que c'est une migration voulue et orchestrée, car si vous prenez les photos de la débâcle en France en 1940 et celle de la migration actuelle il y a une différence flagrante : en 1940, ce sont des femmes, des enfants et des personnes âgées qui sont sur les routes, dans les bateaux 90% sont des hommes dans la force de l'âge !

  • Journaliste ? Lorsqu'il faut choisir , il faut choisir ! certes entre la peste et le choléra c'est certainement difficile , mais entre nous , vous abandonneriez les Français pour les immigrés , sachant que de toute manière on ne peut tout faire ! Sauf à vous augmenter de trois fois vos impôts ( tient on rigole moins ) !
    Vous vous êtes fait " planter " ! Ben oui , n'est pas avocat qui veut , et on ne se plante pas là comme une hôtesse de l'air qui sait mieux piloter l'avion que le pilote ! vous l'avez bien cherché ! Car une chose est certaine : dix mille heures de vol de l’hôtesse ne sont certainement pas les mêmes que les dix mille heures de vol du pilote et ceci même dans le même avion !

  • Il est vrai qu'écrire comme l'a fait
    pegase71 - Il y a 2 heures
    "Ferrari est une oie sans tète qui plait au pouvoir qui la paie , plus elle sortira de sottises mieux elle sera en cour, évidement le temps que cela durera!"
    Est plus dans les normes que mon post :
    Mr Collard quand on n'a pas d'argument on entre dans la confrontation et la querelle . Vous excellez dans ce domaine mais cela montre l'arrière de votre pensée : la médiocrité .

  • M Collard vous êtes dans la lignée des gens d'extrême droite et celle des voyous de banlieues que vous défendiez jadis .
    Vous lancez une insulte, une pique, une réflexion et ensuite vous vous dressez sur votre soi disant dignité pour vous insurger contre la réponse faite par l'adversaire .
    Vous avez bien fait de changer de bord votre place n'était pas à Gauche ..

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]