Dupont-Aignan ne voit pas pourquoi Assad aurait eu intérêt à gazer sa population

Dupont-Aignan ne voit pas pourquoi Assad aurait eu intérêt à gazer sa population

Nicolas Dupont-Aignan, candidat souverainiste à l'élection présidentielle, au Trocadéro à Paris, le 11 avril 2017

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 14 avril 2017 à 12h03

Présidentielle: Dupont-Aignan ne croit "plus personne" concernant la situation au Moyen-Orient

Nicolas Dupont-Aignan, candidat souverainiste à l'élection présidentielle, a déclaré vendredi ne pas voir pourquoi le président syrien Bachar el-Assad aurait eu intérêt à gazer sa population, disant ne croire "plus personne" concernant la situation au Moyen-Orient.

"Je ne crois plus personne au Moyen-Orient. Je suis très méfiant. Je suis M. Dupont-Aignan, je n'ai pas les services secrets, je ne suis pas à l'Elysée ni ministre", a déclaré le président de Debout la France sur BFMTV et RMC.

"Je ne vois pas pourquoi Bachar el-Assad aurait eu intérêt à faire cela", a ajouté ce député de l'Essonne, après que la communauté internationale a  accusé le président syrien d'avoir orchestré l'attaque chimique à Khan Cheikhoun.

"Je remarque seulement que c'est Daech, les Frères musulmans, al-Qaïda et la Turquie qui ont applaudi les frappes de Donald Trump", a-t-il enchaîné.

Evoquant l'"immense manipulation" que les Etats-Unis ont menée pour intervenir en Irak en 2003 et les conséquences de l'intervention française en Libye, ce membre de la commission des Affaires étrangères a appelé à "tirer les leçons des erreurs" afin d'éviter un "troisième chaos semé par les Occidentaux".

"Il y a un concours d'atrocités abominable et je ne veux pas que l'on engage la France sans être sûr de qui a commis cet acte abominable", a-t-il dit, demandant une enquête indépendante.

Dans un entretien mercredi à l'AFP, Bachar al-Assad a accusé les Occidentaux d'avoir "monté toute l'histoire" de l'attaque chimique présumée contre une ville rebelle syrienne afin de préparer, selon lui, le terrain à des frappes américaines contre son armée.

C'est "100% de mensonge et de propagande. C'est 100% de cruauté et de cynisme", a réagi le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault vendredi, en visite officielle à Pékin.

 
33 commentaires - Dupont-Aignan ne voit pas pourquoi Assad aurait eu intérêt à gazer sa population
  • Caton_lancien  (privé) -

    Le représentant d'ayraut à l'ONU a déclaré que d'EVIDENCE le responsable était la Syrie avant toute enquête qui est donc inutile puisque le résultat est connu ... d'avance

  • il n'a pas tord, il n'avait aucun intérêt à le faire et avec l'aide des russes il allait gagner rapidement...

  • enfin un politique qui raisonne a l'inverse de la pensée unique de notre gouvernement de gauche

  • le mobile d'une action comme celle la semble en effet inexistant, il n'a aucun interet a faire cela compte tenu du fait qu'a la fin avec l'aide des russes il sortira vainqueur de cette guerre. ca parait invraisemblable de donner un image aussi destructrice de soi meme

  • Il a tout à fait raison car les précédentes interventions des occidentaux sous des prétextes le plus souvent mensongers ont totalement déstabilisés le Moyen Orient et crées le terreau sur lequel s'est développé Daech.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]