Devant l'hologramme de Mélenchon, des électeurs venus "ressentir la ferveur"

Devant l'hologramme de Mélenchon, des électeurs venus

Un hologramme du candidat à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon, visible le 18 avril 2017 à Montpellier

A lire aussi

AFP, publié le mardi 18 avril 2017 à 22h03

Campagne: plus de 4.000 personnes venues "ressentir la ferveur d'une salle comble" à l'Arena de Montpellier, devant l'hologramme de Jean-Luc Mélenchon

Surprises et heureuses de la dynamique qui porte leur champion à quelques jours du premier tour de la présidentielle, plus de 4.000 personnes sont venues mardi soir "ressentir la ferveur d'une salle comble" à l'Arena de Montpellier, devant l'hologramme de Jean-Luc Mélenchon, en meeting à Dijon.

Dans la salle chauffée au rythme de "Respect" d'Aretha Franklin et de "Merci patron", l'intégralité des 4.200 places disponibles est occupée par des "insoumis" de l'Hérault, du Gard et de l'Aude.

Au premier rang, Steven Lerebour et Sabrina LLobell, 28 ans, et Yohann Alk-hal, 25 ans, arborent des couronnes d'olivier, référence à la "paix" évoquée par Jean-Luc Mélenchon brandissant un rameau d'olivier lors de son meeting à Marseille le 9 avril.

Respectivement étudiant infirmier, entrepreneur et ambulancier, ils sont venus "pour ressentir la ferveur collective, pour montrer qu'hologramme ou pas, on est là". 

"Bonsoir, la famille !", lancent sur la scène Alexis Corbière et Danielle Obono, figures de la campagne de La France insoumise. "Vous le sentez, que ça monte?", haranguent-ils.

Pascal Wright, 58 ans, des environs de Béziers, s'est déplacé pour "sentir les gens autour de soi. Je suis venu pour les idées, pas pour l'homme, donc hologramme ou pas..." 

La dynamique qui porte son candidat, ce pré-retraité rotativiste avoue qu'il ne s'y "attendait pas": "Il y a un mois, mes enfants auraient voté plutôt Poutou ou Arthaud. On se serait reporté sur Hamon. Mais là on est encore plus convaincu par Jean-Luc qu'en 2012". 

- 'Et si on y arrivait ?' -

Aline Fabre, 60 ans, conseillère d'éducation à Sète, a "basculé" récemment. "J'ai toujours voté à droite, mais je suis convaincue par Mélenchon, beaucoup de gens à droite autour de moi font pareil, Il explique tout, il y a une cohérence, ça nous touche", affirme-t-elle, se disant "déçue d'une droite qui n'a fait que dégringoler depuis De Gaulle".

"On est certains d'être au deuxième tour", dit-elle de son candidat, dans le quatuor de tête où l'écart dans les sondages se resserre entre lui-même, Emmanuel Macron, Marine Le Pen et François Fillon. "Vous avez vu le monde à ses meetings ? C'est fou le monde soulevé par cet homme-là. Lui, c'est autre chose !", déclare-t-elle.

François Spirckel, 47 ans, entrepreneur dans le numérique, affirme avoir été "traîné" au meeting par son fils de 16 ans. "Il a touché la France moyenne, le gamin moyen. C'est le +Nouvel Espoir+!", dit-il en souriant, en référence au premier opus de la saga Star Wars. 

Il est désormais conquis: "Je ressens un mélange d'anxiété et d'espoir, je me dis +et si on y arrivait ?+. Grâce aux idées qu'il porte, j'ai revu mon Histoire de France, j'ai fait un bond énorme en économie. Il m'a réveillé politiquement, je lui dois au moins ça".

"Ne croyez pas ce qu'ils vous disent: +il veut sortir de l'Europe, de l'euro+ (...), allons, un peu de sérieux", a d'ailleurs déclaré le candidat "insoumis".

Attaqué par ses concurrents sur sa volonté d'appliquer immédiatement son plan B consistant à sortir des traités européens avec les pays qui souhaitent accompagner la France, M. Mélenchon s'est dit "sûr" de parvenir à négocier une modification des traités.

Le fils de François, Vincent et les amis de celui-ci, Amélia, 16 ans, et Maël, 15 ans, expriment leur "frustration" de ne pas pouvoir voter. "L'avoir en vrai, ce serait mieux, mais cet hologramme c'est une découverte", estime Vincent.

"On a découvert la politique avec lui, il nous cultive, affirme énergiquement Amélia. On se dit que le deuxième tour, y'a moyen", .

 
22 commentaires - Devant l'hologramme de Mélenchon, des électeurs venus "ressentir la ferveur"
  • quel pantin ...il devrait faire comme Tapie, du théâtre ou du cinéma..
    ne prendrait il pas les francais pour des moutons?
    pour des imbéciles heu- reux?
    manquerait il de sérieux et de respect à ceux qui l'écoutent?
    ce communard d'extrême gauche a eu ce qu'il voulait...démolir le Parti socialiste et se venger de Hollande...si cela s'appelle sauver la France...?qu'il se casse, cet incapable..

    Le PS n'a pas eu besoin de lui pour imploser...
    En choisissant les voies de l'argent roi, il a renié sa propre pensée

  • Mélenchon a des hologrammes

    Fillon a un programme

    C'est mieux !

    envrac  (privé) -

    Un programme de début de vingtième siècle, effectivement c'est mieux pour le capital et catastrophique pour les salariés !

  • D'autres, par le passé, ont utilisé avec maîtrise toutes les techniques de communication de leur époque pour soulever les foules. On n'a pas toujours apprécié la suite. Méfiance à l'égard des grand'messes: elles cachent toujours quelque chose.

    Euh... votre message est vide...
    Vous parlez de quoi ?

  • Attention à la musique le "Pipo" ne s'arrêtera que quand la place de la flûte à bec sera partie ! de l'Elysée ! et là la musique va changer ! avez vous vécue dans une commune gérer par les communistes , vos impôts pour un appartement de 50 m2 vous coûte plus cher qu'une maison avec jardin dans la commune qui la jouxte ! étonnant ? non ? la vision globale de ce Mr est écran de fumée ,et lors de son élection si elle a lieu , après à la mine le peuple ! moi je regarde ! car regardé bien le musicien la gestuelle d'un prêtre ! et le rôle de la brebis c'est vous !

    j ai la vague impression que vous vous trompez de siécle mr

    1° J-L Mélenchon n'est pas "communiste" et puis encore le serait-il, ce n'est pas déshonorant ! Vous parlez de "pipeau" sans doute parce que c'est ce qu'ont fait tous les gouvernements précédents ! Mais Mélenchon n'a rien à voir avec eux ! La France Insoumise accueille tous ceux qui soutiennent ses idées, peu importe de quel parti il vient ! C'est le mouvement du peuple opprimé depuis des décennies !

    Vous avez bien du courage de répondre, perso je comprends rien, tant il y a des fautes...
    Enfin si, je comprends que cette personne essaie de nous faire croire qu'on est débile et qu'on a rien compris à ce qu'on soutient...
    Ben si, je comprends que Mélenchon n'est pas communiste, que je suis pour une lutte contre les inégalités, que ça ne sert à rien de concentrer les richesses dans les mains de quelques uns, que je suis pour le développement des énergies renouvelables, que je suis pour l'éducation... et j'en passe...

  • Mélanchon révise quelque peu - et dans le bon sens - son programme. il devient complètement "présidentiable", maintenant.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]