Des faux tracts de Nicolas Sarkozy distribués à Paris

Des faux tracts de Nicolas Sarkozy distribués à Paris©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 29 novembre 2016 à 12h20

Retrouvés sur des pare-brises de voitures ou dans le métro parisien, des faux tracts de Nicolas Sarkozy sèment le trouble.

Ces images ont fait le tour des réseaux sociaux ce mardi matin. Des faux tracts de Nicolas Sarkozy ont été distribués dans plusieurs quartiers de Paris et dans certaines villes de banlieue.

Sur cette petite affiche de campagne, le visage de l'ancien chef de l'État apparaît avec le message "Pour la France, j'y vais quand même". Une découverte étonnante un peu plus d'une semaine après l'élimination de l'ancien chef de l'État dès le premier tour de la primaire de la droite et du centre.



En parallèle de la distribution de ces tracts, un site Internet jyvaisquandmeme.fr a été créé. Le lien renvoie directement vers la page Wikipédia de la prison de Fleury-Mérogis. Sur le tract figurent les adresses des comptes officiels de Nicolas Sarkozy sur Twitter et Facebook. Les proches de l'ancien président ont rapidement démenti cette initiative. "Je peux vous assurer que ce n'est pas Nicolas Sarkozy qui est derrière ça", a assuré Gérald Darmanin, ancien coordinateur de campagne, au Huffington Post. "C'est évidemment faux. Les choses sont très claires dans son esprit, il n'entretient rien du tout", indique l'un de ses proches conseillers. Selon un journaliste de l'émission Quotidien sur TMC, ces tracts seraient l'oeuvre du collectif boijeotrenauld.com

Dans la foulée de sa défaite à la primaire, l'ancien chef de l'État avait appelé à soutenir François Fillon. Il avait aussi précisé sa volonté d'aborder "une vie avec plus de passions privées et moins de passions publiques". Ce message a été interprété comme un retrait de la politique. Un choix que ces tracts ne devraient pas remettre en cause.
 
138 commentaires - Des faux tracts de Nicolas Sarkozy distribués à Paris
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]