Des élus et cadres FN critiquent le lancement par Philippot d'une association

Des élus et cadres FN critiquent le lancement par Philippot d'une association

Louis Aliot, vice-président du FN et compagnon de Marine Le Pen, le 2 décembre 2015 à Nîmes

A lire aussi

AFP, publié le mardi 16 mai 2017 à 21h24

Partis: un certain nombre d'élus frontistes ont critiqué mercredi le lancement par Florian Philippot de "Les Patriotes", association "dans le FN"

Un certain nombre d'élus frontistes, dont Louis Aliot et deux patrons de groupes FN dans des conseils régionaux, ainsi que plusieurs responsables départementaux, conseillers régionaux ou candidats aux législatives, ont critiqué mardi le lancement par Florian Philippot de "Les Patriotes", association "dans le FN".

"Je n'adhère pas à l'association Les Patriotes. Je reste à 100% au FN, avec Marine Le Pen", a tweeté Gilles Lebreton, eurodéputé FN et tête de liste frontiste en 2014 dans la grande circonscription Ouest. 

Dans l'après-midi, ce message avait été retweeté une centaine de fois, notamment par Louis Aliot, vice-président du FN et compagnon de Marine Le Pen, ou par Gilles Pennelle, patron du FN au Conseil régional de Bretagne.

Plusieurs responsables FN départementaux (Morbihan, Seine-Maritime, Finistère) ainsi que des candidats aux législatives ou conseillers régionaux, comme Antoine Mellies et Agnès Marion (Rhône), Jean-Claude Blanchard (Loire-Atlantique), Isabelle Surply (Loire), Denis Franceskin (Français de l'étranger), Gaétan Marzo (Val-de-Marne), Gérard de Mellon (Bretagne), Julien Masson, Justine Dieulafait, Philippe Miailhes et Emeric Salmon (Ille-et-Vilaine) ont aussi rediffusé ce message.

Dans Le Figaro à paraître mercredi, le député apparenté au FN Gilbert Collard a ironisé, ne comprenant ni le "sens" ni "l'intérêt" du projet : "Dans le contexte actuel, on ferait mieux de créer une association pour gagner les législatives".

M. Collard a dit y voir une "signification égotique": "Cette association a pour but de donner un espace politique à Florian Philippot".

"Le débat est toujours préférable au chantage", a aussi tweeté Jean-Marc de Lacoste-Lareymondie, ancien patron du FN en Charente-Maritime et membre du bureau politique du parti.

"Pourquoi créer une structure supplémentaire ? Un parti dirigé par Marine Le Pen et soucieux de toutes les nuances me semblait suffisant !", a aussi demandé Pascal Gannat, patron du FN au Conseil régional Pays-de-la-Loire.

Florian Philippot, vice-président du Front national contesté en interne pour son intransigeance sur la sortie de l'euro, lance cette semaine une "association au sein du FN" nommée "Les Patriotes", avec pour but de "défendre et porter le message de Marine Le Pen au soir du second tour de l'élection présidentielle".

S'il sera possible d'adhérer à l'association "Les Patriotes" sans être membre du FN, M. Philippot a assuré lundi à l'AFP qu'il n'y avait "aucune raison" de voir dans cette association une concurrence pour le FN. "C'est juste une association dans le FN et pour la victoire de Marine Le Pen", a dit cet eurodéputé.

 
43 commentaires - Des élus et cadres FN critiquent le lancement par Philippot d'une association
  • Que de critique contre le FN mais qu'avez vous à proposer de positif messieurs et mesdames les critiqueurs ? Rien ! ! ! Seulement Macron qui, après les Législatives va vous ponctionner, vous allez pleurer.

  • Les conpatriotes en ordre de marche mais dans tous les sens... cela me va.

    arausio  (privé) -

    Euh ....
    "compatriotes" .... en un seul mot ?

    A mon avis, il n'y a aucune erreur ;-)))

    ftp  (privé) -

    c'est du gouvernement qu'il s'agit?

    marre-des-cerises  (privé) -

    Une petite erreur tout de même, il manque le "s" entre les deux mots.

    ça fait beaucoup de marre, tout ça, pour un seul individu...

    marre-des-cerises  (privé) -

    La reproduction dans un fauteuil.

    balbuzarde  (privé) -

    il y a bien longtemps que nous l'avions compris, pour ma part j'en compte cinq,peur-etre plus.

    Avant de critiquer M. Philippot .... il faut se souvenir que c'est pourtant le seul qui était muni d'un cerveau au FN .... En dehors de lui, le désert total .... On pouvait même se poser la question de savoir ce qu'il y faisait, cet homme, dans ce Parti .... Il s'y était probablement perdu ... Lorsqu'on regarde un peu mieux les autres, ce qu'il en reste tout au moins .... c'est la consternation !!!

    marina-la-ramas  (privé) -

    Il manque fjord amie balbuzarde.

    marina-la-ramas  (privé) -

    Over, trop dur avec la cheffe... lol !

    ftp  (privé) -

    et les conbattus, quel score aux présidentielles ,moins de 10% je crois ,non?

  • Dès le début Philippot a été contre-productif. Il a été le plus mauvais Génie de Marine

  • le fn est un parti familial godillot ou même entre eux ils se bouffent, le vieux, la fille et la petite-fille ne peuvent pas s'encadrer ils veulent chacun leur parti et puis voilà que philippot l'instigateur de ce magnifique raté et de la belle claque du fn monte lui aussi son "truc" à part, "les patriotes" c'est quelque chose. Tant mieux tout se joli monde crée la pagaille et l'auto destruction, pourvu que ça dure.

    Parlons du futur. Le président Macron et sa politique libérale, il est obligé de rapprocher du patronat. Il veut absolument faire passer sa loi travail révoquée par Hollande à 80%. Seuls les entreprises peuvent créer de l'emplois. Il a déjà fait le bon choix en nommant un premier ministre Les Républicains. Macron va réussir, c'est certain ! Un vent d'espoir et de liberté souffle sur la France. Créer librement, c'est beau.

    L' "Union des patriotes de Le Pen, l'association "Les patriotes" de Philippot, le parti patriote de Jean-Marine Le Pen, le "debout la France de Dupont Aignant, cela fait un peu penser aux poupées russes qui s'emboîtent l'une dans l'autre. C'est à celui qui sera le plus patriote à l'extrême-droite.
    Je suis patriote, j'aime la France, je ne suis et je ne serai jamais d'extrême-droite.

  • bisbille à Montretout , nouvel épisode
    avec ce parti ,nous n'avons pas le temps de nous ennuyer , à chaque jour sa surprise
    Philippot commence a grignoter le FN , Papy décide de soutenir des candidats contre sa fille
    l'ex futur premier ministre jouera aussi sa carte perso
    Après le virage à 180 degrés stratégique du comité central au sujet de l'Europe et l'Euro , tout ça tourne au grand n'importe quoi !!
    tant mieux !!!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]