De futurs surveillants pénitentiaires offrent un haka au Premier ministre

De futurs surveillants pénitentiaires offrent un haka au Premier ministre
A lire aussi

20Minutes, publié le jeudi 06 octobre 2016 à 17h15

C'est une danse qui peut impressionner voire effrayer. Manuel Valls, lui, semble avoir apprécié le spectacle.

Pour leur cérémonie de fin d'études, les élèves de l'École nationale d'administration pénitentiaire d'Agen (ENAP) ont honoré la visite du chef du gouvernement d'un haka.
Cette danse guerrière qui vient du Pacifique s'est démocratisée grâce aux All Blacks, l'équipe néozélandaise de rugby qui la réalise avant chaque match. Rien à voir avec Agen donc...



Le choix de cette performance s'explique néanmoins : depuis quelques années, les Polynésiens viennent massivement renforcer les effectifs des surveillants pénitentiaires. Ainsi, 200 élèves polynésiens faisaient partie de cette 190e promotion de l'ENAP. Ce sont eux qui ont offert ce spectacle à Manuel Valls.
Au cours de cette visite, le Premier ministre a annoncé sa volonté de créer 32 nouvelles maisons d'arrêt et un nouveau centre de détention sur le territoire. En cette rentrée 2016, les prisons comptaient plus de 68 000 pensionnaires pour 58 311 places.
 
18 commentaires - De futurs surveillants pénitentiaires offrent un haka au Premier ministre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]