Collectivités: "numéro d'enfumage" de Macron, selon Jacob

Collectivités:

Christian Jacob, président du groupe LR à l'Assemblée nationale, le 4 juillet 2017

A lire aussi

AFP, publié le mardi 18 juillet 2017 à 15h07

Le chef de file des députés LR, Christian Jacob, a dénoncé mardi un "numéro d'enfumage" d'Emmanuel Macron sur les finances des collectivités et un "marché de dupes", alors que ces collectivités sont "à l'os" selon lui.

"C'est un véritable numéro d'enfumage, c'est se moquer du monde. Les collectivités viennent de supporter une baisse de 11 milliards d'euros (sous le quinquennat de François Hollande, ndlr), elles sont à l'os et on leur demande encore 13 milliards supplémentaires" d'ici 2022, a-t-il jugé lors d'une conférence de presse au lendemain de la première Conférence des territoires en présence du chef de l'État.

Pour cet élu de Seine-et-Marne, le pacte proposé par l'exécutif aux collectivités est "un marché de dupes".

"Si le président de la République avait eu du courage, il fallait qu'il y aille jusqu'au bout, qu'il explique combien de places de crèche, combien de relais d'assistantes maternelles, combien de polices municipales on supprime, combien de kilomètres de voirie on arrête d'entretenir", s'est-il exclamé.

L'exécutif a choisi de "continuer sur la lancée des cinq dernières années, tout cela parce que le président n'a pas le courage de porter une véritable réforme sur le millefeuille territorial", selon le chef de file des députés LR.

Et de lancer: "Le président se grise de ses discours, à chaque fois qu'il fait un discours, il a l'impression qu'il fait une réforme. Mais la réforme, c'est plus compliqué, monsieur le président, que de faire des discours."

ic/frd/sd

 
28 commentaires - Collectivités: "numéro d'enfumage" de Macron, selon Jacob
  • "Ces collectivités sont "à l'os" Dit il le Monsieur !!!

    Les crèches, les relais d'assistantes maternelles, la polices municipales, les kilomètres de voirie, etc…etc… C’est très bien tout ça et c’est porteur dans le détournement d’imaginaire.
    Sauf que, la masse salariale des "territoriaux" a augmenté de 11 % en cinq ans.

    Dans le même temps, près de 100 000 fonctionnaires supplémentaires ont été recrutés, depuis 2011, le "bloc communal" (communes et intercommunalités) étant responsable de l'essentiel de cette hausse incontrôlable.

    Dans une commune de 5 500 habitants "avec des personnels à plein temps travaillant à temps partiel, tous les services et tous les personnels ont été maintenus après l'adhésion de cette commune à la communauté de communes. Cette communauté de 12 communes et de 80 000 habitants emploie un président, un premier vice-président, 11 vice-présidents, 5 conseillers délégués, 56 conseillers communautaires, dont les 12 maires. Tous ces élus chargés de mission, avec bureau, personnel et leur encadrement dans deux bâtiments de cinq étages."
    Comment se fait il que la nouvelle administration de la communauté de communes n’ait pas transformé les douze mairies en mairies annexes et que les services soient regroupés, mutualisés, rationalisés.
    Eh bien, NON !!! Il est clair que les collectivités locales refusent tout net de se mettre à la diète, malgré les baisses sensible des concours de l'État. Cette gabegie organisée avec la bénédiction des responsables politiques laisse mal augurer de ce que seront les réformes à venir..."

    Mais pas que : Une récente enquête, dédiée à l'analyse des politiques publiques, nous annonce un absentéisme moyen de 27,7 jours dans les vingt-deux conseils régionaux métropolitains. Aquitaine, Nord-Pas-de-Calais et Provence-Alpes-Côte d'Azur détiennent le pompon avec 33 jours d'absentéisme, c'est-à-dire près de 7 semaines...
    Quant aux finances locales, un nouveau tsunami est en marche silencieuse depuis quelque temps et va toucher des collectivités qui, imprudemment, auraient misé sur des emprunts indexés sur le franc suisse, leurs taux d'intérêt étant en train de flamber en raison de l'explosion de la monnaie helvétique.

    avatar
    Nonmaisoh  (privé) -

    Ah, c'est beau la pensée bien-pensante de droite. Que de certitudes ! La diète, la diète, la diète toujours pour les autres, mais quand il s'agit de procréer, ça procrée... On n'a jamais été aussi nombreux, on va en faire quoi de vos gosses et de vos (trop) nombreux petits-enfants ? Réduisons tout (sauf la procréation), plus de services dans les communes, une vie à l'américaine où seuls les plus riches survivent, tout ça parce qu'une commission de technocrates financiers qui s'enrichissent à Bruxelles l'ont dit. Et les moutons galopent et s'enivrent avec des chiffres. Jouez donc au loto !

    Sauf qu’avec la pensée bien-pensante de gauche Nonmaisoh (privé), il y a dans ce pays endetté de 2 222 milliards (100% du PIB), 9 millions de pauvres, 4.5 millions de chômeurs, six ménages sur dix qui ne paient pas d’impôt, 80 milliards d’évasion fiscale, 1,3 million de retraités qui vivent et consomment à l’étranger (en cinq ans, le nombre de seniors français expatriés a plus que doublé), sans parler des près de 200 milles jeunes (dont bon nombre de diplômés) qui quittent la France chaque années (soit 60 milles de plus qu’avant 2006), que depuis 2015, le nombre de foyers allocataires du RSA a dépassé pour la première fois la barre des 2,5 millions, que le Fonds CMU recense 5,45 millions de personnes qui en sont bénéficiaires, etc…etc…
    Continuons sur cette lancée, le mur se rapproche.

    avatar
    Nonmaisoh  (privé) -

    Répétez les mêmes sornettes n'en feront jamais des vérités et vos chiffres comme un petit comptable. On a plus de 30 ans de droite ultra-libérale, ça vous a échappé ? Si on est là, comme vous dites, votre très chère petite droite y est pour quelque chose.
    Et vous avez l'indécence de parler des chômeurs ? C'est bien ce que je dis : belle mentalité ! On voit bien le genre de DRH... par contre les évasions fiscales des plus riches, des boîtes cotées en bourses, de la haute-finance, là ça ne vous émeut pas du tout. C'est pas le mur que vous allez vous prendre, mais une révolution.

    La révolution Nonmaisoh (privé) vous allez la faire avec "Madame la députée" Danièle Obono, pour ne prendre que cet exemple ?

    avatar
    Nonmaisoh  (privé) -

    Tiens, ça ne pipe pas mot quand on parle de votre coterie qui nous a mis dedans. Les faits et les chiffres sont tellement parlants et têtus que ça vous mettrait en porte-à-faux avec votre discours. Pour votre gouverne, il n'y a que les petits esprits qui en sont encore à croire toute cette clique, à répéter leurs propos comme des perroquets ou qui attendent encore quelque chose d'eux (tous partis confondus). Il faut avoir le cerveau bien lavé pour encore parler de ces partis.

    « Ma Coterie ? » Que nenni !!! Qui plus est, je suis toujours preneur et avide de chiffres tellement parlants et têtus qu’ils mettraient en porte-à-faux mon discours.
    Mais bon !!! Excepté la « bave » du Privé, rien à l’horizon….

  • Bien sûr que c'est de l'enfumage Mr Jacob mais vous n'avez pas défendu Fillon et vous avez appelé a voter Macron, vous n'avez que ce que vous méritez

  • ils ont appelé à voter macron , ils vont devoir subir pendant 5 ans
    certains maires ont dit meme vouloir demissionner car marine avez eu trop de voix dans leur commune

    Ne généralisez pas .

    vivarais vous vous répétez, là. La jalousie est un vilain défaut.

    Si la jalousie est un vilain défaut, la "brosse à reluire" en est un autre encore plus condamnable..

    ils auraient du demissionner car avec les prestations qu elle donne au conseil regional sa prestation au debat presidentiel ses premieres prestations a l assemblee nationale il est semble t il temps qu elle sorte de la cours de recreation quel score avec ces prestations nullissimes

    daulo lorsque qu'il y a la majorité c'est l'ensemble qui en fait parti
    je n'ai pas voté macron mais comme la majorité des gens qui ont voté pour lui je vais subir sa politique
    du moins pour l'instant jusqu'à ce que je me délocalise

    gcmoi il me semble que sa prestation doit convenir à 11 millions d'électeurs et que depuis 2007 elle semble convenir à de plus en plus de personnes car elle est en progression constante
    alors que ceux qui comme vous pensent le contraire sont en régression constante et celà malgré toutes les diffamation et les appels au front républicain

    Vivarais
    Attention, MLP n'aime pas les délocalisations......

    Vivarais
    Quels 11 millions d'électeurs?
    Ceux du deuxième tour de la présidentielle n'étaient que 10.5 millions.
    Et au premier tour des législatives, ils n'étaient plus que 3 millions!
    Comment expliquez vous la différence?
    Les insoumis ont fait mieux qu'elle.......

    (Pour mémoire, d'après le Ministère de l'Intérieur, Marine le Pen a obtenu 7678491 voix au premier tour et 10638475 au deuxième lorsqu'il n'y avait plus que deux candidat en lice...)

    Elle n'a donc gagné que 6,6 millions d'électeurs avec 9 candidats en moins. Et, comme le dit Oussama, elle n'a fait que 13% aux élections suivantes.

    dqr33 si j'ai arrondi à 11 millions je ne conteste pas vos chiffres (c'était pour faire plus simple)
    donc si les plus 10 millions ont voté pour elle malgré l'appel au front républicain c'est que quelque part ils s'y retrouvent dans son programme plus que dans celui de macron
    aprés on peut toujours chipoter mais ce qui est sure c'est que ce que l'on n'aurait imaginé en 2002 a bien lieu aujourd'hui

    vivarais, tu ne veux pas comprendre ce qu'est faire barrage...

    Faire barrage, c'est tout faire pour que quelqu'un ne soit pas élu, y compris aller à l'encontre de ses propres idées et surtout pas les oublier..

    D'accord, toi aussi bien que moi nous préférons le vote blanc. C'est plus "moral" mais tout de même sans doute moins efficace !

    Tout le monde ne pense pas comme nous...

    Vivarais
    Comment passe t'on de 10.5 millions de voix à 3 millions en un mois?
    Par la magie du vote d'adhésion?

    oussama47 il ne s"agit pas de la meme élection
    et cela vaut pour tous les partis
    meme le LREM qui a 309 députés passe de 20 millions pour la présidentielle à 8 millions pour les législatives
    est ce aussi par magie ou simplement par logique vu que les voix ne sont pas concentré sur un elu (président) mais sur 577 élus (députés)

    dqr33 lorsque l'on est prét à voter contre ses propres idées c'est que l'on est prét à les abandonner
    vous aurez beau tagiverser cela n'est pas carthésien si aprés avoir voter dans un sens on s'oppose à celui ci

    C'est justement ce que tu ne veux pas comprendre, vivarais...

  • Avec les salaires que touchent ces Mrs c'est une honte, ils servent à quoi? dans la politique a discuter user des stylos et a tourner leurs vestes.

  • Des impôts locaux qui mettent sur la paille pendant que certains ne paient pas, chaque fin d'année est un sacrifice injuste pour certains ménages qui se privent pour payer des sommes astronomiques. Ce racket ne sert pas uniquement les services publics mais gave certains en avantages (emplois de complaisance, voyages biens communaux, spectacles gratuits etc...) gaspillages. Pour cela le gouvernement doit serrer la vis sans que cela sera préjudiciable aux cantines scolaires quand on voit les infrastructures luxueuses de certaines villes. Le nécessaire oui le reste non. C'est trop facile de faire payer les autres.

    tout est dit et bien dit

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]