Claude Guéant condamné en appel à 2 ans de prison, dont un ferme

Claude Guéant condamné en appel à 2 ans de prison, dont un ferme
A lire aussi

L'Opinion, publié le lundi 23 janvier 2017 à 15h10

L'ancien ministre de l'Intérieur était poursuivi dans l'affaire des primes en liquide, et a été reconnu coupable de « complicité de détournement de fonds publics et recel ».



Claude Guéant va devoir passer par la case prison. L'ancien ministre de l'Intérieur a été condamné en appel à deux ans de prison, dont un ferme. Il était poursuivi dans l'affaire des primes en liquide, et a été reconnu coupable de « complicité de détournement de fonds publics et recel ».
Dans cette affaire, il a été prouvé que chaque mois, des membres du cabinet de Nicolas Sarkozy à l'Intérieur se versaient des primes en espèces. Ces primes, dont le montant total est de 210 000 euros, étaient prélevées sur une enveloppe destinée aux frais d'enquête et de surveillance des policiers.
En première instance, Claude Guéant avait déjà été condamné à deux ans de prison avec sursis. Il a décidé de se pourvoir en cassation.

 
538 commentaires - Claude Guéant condamné en appel à 2 ans de prison, dont un ferme
  • , pour 210000 euros , moins les 3 ou 4 primes versées à ses collaborateurs proches (certainement pour garder secret ), çà fait cher payé pour le coup , mais voilà il ne pensait certainement pas être pris main dans le sac,se disait certainement mon poste me protège ....

  • Ce n'est pas à 5 ans d'inéligibilité qu'il doit être condamné mais à vie , quand nos politiques qui se disent vertueux voteront t'ils cette loi

  • LES JUGES ROUGES sévissent

  • quel que soit le parti politique de ces fraudeurs, la condamnation doit être sévère
    Mais il faut changer ces règlements qui permettent aux élus de s'attribuer de l'argent sans justification
    De même, supprimons la prime que les députés peuvent allouer à q leur plaît

  • Le couple, jugé le jeudi 8 déc. 2016 à Grasse en comparution immédiate, qui s'était fait indemniser de 60.000 euros par le Fonds de garantie des victimes du terrorisme a été condamné à trois et six ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Grasse 

    Claude Guéant qui s'était octroyé 210000€ de primes en liquide alors qu'il était directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy n'a eu qu'un an de prison ferme et on dit déjà qu'il ne devrait pas être incarcéré.

    Chercher l'erreur, où est la justice en France.

    Apprenez donc à lire les articles avant de cracher sur les gens .... Où avez vous vu qu'il avait touché de l'argent ??? Où avez vous vu qu'il avait été jugé coupable de détournement de fonds ???

    Nul par !!! il s'agit de "complicité de détournement de fonds publics et recel " Donc ... Je vous explique puisque vous comprenez rien : Il était au courant de pratique frauduleuses et n'a rien dit !!! Enfin ça, c'est ce que dit la justice socialiste ....
    Alors pensez donc, que s'il avait effectivement détourné de l'argent, ça se saurait ....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]