Christian Jacob: "Les droits de l'opposition viennent d'être bafoués comme jamais"

Christian Jacob: "Les droits de l'opposition viennent d'être bafoués comme jamais"©BFMTV
A lire aussi

Source BFMTV, publié le mercredi 28 juin 2017 à 21h30

Traditionnellement, parmi ces trois postes, deux vont à la majorité et un à l'opposition. Ce dernier poste a été cette fois pour le député des Hauts-de-Seine Thierry Solère, membre du groupe des "Constructifs", la droite favorable au gouvernement.

Avec lui, ont été élus deux parlementaires issus du groupe LREM. Florian Bachelier a obtenu 378 voix, tout comme sa collègue Laurianne Rossi. Eric Ciotti était candidat au poste, mais n'a rassemblé que 146 suffrages.



Un choix contesté par l'opposition. Christian Jacob, président du groupe LR à l'Assemblée, a estimé que "jamais dans l'histoire les droits de l'opposition n'ont été piétinés de cette façon". "On vient de rompre avec plus de 50 ans de pratique parlementaire (...) La majorité choisit son opposition." De son côté, Franck Riester, au nom du groupe des "Constructifs", a estimé que son groupe se situait bien "dans l'opposition". François de Rugy, nouveau président de l'Assemblée nationale, a dû suspendre la séance et réunir les présidents de groupes afin d'évoquer la situation.
 
454 commentaires - Christian Jacob: "Les droits de l'opposition viennent d'être bafoués comme jamais"
  • Il semble bien que l'opposition va se constituer d'elle même et rapidement . La frustration engendrée par cette confiscation des suffrages et du pouvoir politique par la double supercherie d'une overdose médiatique hilarante adossée à une kabbale politico-judiciaire de mise en examen opportune pour briser la volonté de changement des français, ne peut pas et ne sera certainement pas sans opposition constructive pour rétablir la démocratie.

  • Solere a été élu alors que vous voulez vous de plus MR Jacob.

    Voyez avec lui;

  • Et vous n'avez pas tout vu !!!! attendez la suite, vous verrez ce que vous concocte "le monarque ........

  • Les droits de l'opposition viennent d'être bafoués comme jamais par un monarque déjà gorgé de pouvoirs qui se transforme peut à peu en pharaon

  • Soyez rassuré M. Jacob, si votre parti est en contradiction avec vos idées ce n'est pas de la faute des LREM, l'opposition des LR est quand même représenté par Solere à vous de vous satisfaire de ce choix puisque Solere et son groupe appartienne toujours à votre parti les LR, il fallait donc les exclure si vous n'étiez pas d'accord avec leur vision.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]