Ces nouveaux ministres qui critiquaient Macron

Ces nouveaux ministres qui critiquaient Macron©Source franceinfo
A lire aussi

Source franceinfo, publié le jeudi 18 mai 2017 à 08h07

"Emmanuel Macron, c'est l'homme sans projet, parce que c'est l'homme sans convictions." Cette phrase est signée de l'actuel ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, quelques semaines avant sa nomination dans le gouvernement d'Edouard Philippe, premier du quinquennat d'Emmanuel Macron. Comme lui, plusieurs autres ministres, dont François Bayrou à la Justice et Marielle de Sarnez aux Affaires européennes, ont eu des mots très durs contre Emmanuel Macron, quelques mois avant leur nomination.



"La réalité, c'est qu'Emmanuel Macron, c'est une coquille vide, où chacun arrive avec des propositions qui peuvent être toutes aussi différentes les unes que les autres, mais on ne sait pas où l'on va et je pense que c'est dangereux pour le pays", estimait Bruno Le Maire, le 20 janvier 2017. "Emmanuel Macron est l'inspirateur et ensuite l'exécutant de la politique économique qui a été suivie par le gouvernement. Le moins que l'on puisse dire, c'est que cela n'a pas été probant", lançait de son côté François Bayrou, en décembre 2016. "Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi il dit un certain nombre de choses et après, en général, il recule toujours", ajoutait Marielle de Sarnez, fin janvier 2017.

 
280 commentaires - Ces nouveaux ministres qui critiquaient Macron
  • il y a beaucoup de girouettes, et de personnes qui retournent facilement leur vestes dans ce gouvernement, si les Français aiment des gens comme cela alors tant mieux pour eux, moi pas, voici mon opinion.

  • Deux GIROUETTES (çà c'est le Modem) et un qui sait pas où il habite.. mais qd ils ont vu la grosseur de la carotte ont changé de stratégie... c'est ça la Politique... aucun scrupule, seuls les avantages personnels comptent..Seul souhait!! que Mr Bayrou prenne un carton aux élections .

  • L'on n'aura pas fini de prendre les politiques de tous bords pour des menteurs (référence à leurs propos tenus et non respectés)
    Et après l'on s'étonne que les gens n'aillent pas voter

  • la place est tellement bonne que l'on retourne sa veste très facilement

  • Mais ils sont tous pareils et vous le savez bien!!! S'il avait appelé Baroin, vous auriez vu comme il aurait vite retourné sa veste. Ils font tous de la tambouille et le nouveau Président nous fait la démonstration que tous n'attendent que son appel, de Droite, de Gauche, du Centre... et d'ailleurs.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]