Candidats au tableau : Emmanuel Macron et la paternité

Candidats au tableau : Emmanuel Macron et la paternité©Capture d'écran C8
A lire aussi

Source C8, publié le lundi 20 mars 2017 à 11h13

Les candidats à la présidentielle retournent à l'école pour répondre aux questions d'une quinzaine d'enfants de 8 à 12 ans. Tour à tour, François Fillon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron, et Jean-Luc Mélenchon se frottent à la sagacité de nos écoliers.

Ils répondront à leurs questions d'actualité, et reviendront sur leur propre vie d'écolier et leur rapport à l'école.



Face aux enfants, Emmanuel Macron a dû répondre à la question suivante : "ça ne vous manque pas d'être père ?"
Réponse de l'intéressé : "c'est un choix que j'ai fait (...). Brigitte, ma femme, elle avait trois enfants quand je l'ai connue (...). On s'est posé la question et moi, j'ai considéré que le plus important c'était qu'on élève bien les enfants et qu'on les aime". Et d'ajouter, provoquant l'étonnement de la classe : "j'ai sept petits-enfants".

 
347 commentaires - Candidats au tableau : Emmanuel Macron et la paternité
  • Les enfants de ma femme je les aime. Il est mal placé pour affirmer cette phrase, étant donné qu'il a le même âge qu'eux. Un peu bizarre!!!!

  • MACRON déclare qu'il n'a pas voulu avoir d'enfant avec sa femme Brigitte...
    C'est pas un choix, c'est la réalité...
    Elle est beaucoup trop vieille pour en avoir...

  • C 'est surtout une évidence , qu'avec son épouse BRIGITTE , EMMANUEL MACRON a très peu , ou quasiment pas la possibilité d'être père de famille demain ou dans un futur proche

  • Je ne sais pas si tous les enfants auront compris le sujet : parents du même sexe, une fillette a paru se poser bien des questions qu'elle se fera sans doute expliquer par ses parents ou par quelqu'un.... certains enfants ignorent qu'un autre enfant puisse avoir ses deux parents du même sexe....
    Ils en auront appris des choses lors de cet entretien avec M. Macron....
    Sa théorie est discutable, les enfants de son épouse sont comme s'ils étaient à lui puisqu'il les aime.... oui bien sûr, mais quoi qu'on puisse en penser ou en dire ou quoi qu'il puisse en dire ou en penser " ce ne sont pas les siens " mais devant les questions de ces enfants qui se posaient des questions à ce sujet, c'est une réponse certes mais qui dans le fond et dans la forme leur aura donné à réfléchir à tous ces enfants, et de toutes façons il fallait bien qu'il leur réponde quelque chose...

  • avec tous les enfants dans le dos qu'il a déjà faits en politique est ce cela?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]