"Ça ne me dit pas si je dois voter pour vous..." Quand un électeur interpelle Ferrand sur le terrain

"Ça ne me dit pas si je dois voter pour vous..." Quand un électeur interpelle Ferrand sur le terrain
A lire aussi

Source : BFMTV, publié le dimanche 28 mai 2017 à 14h42

La campagne pour les législatives s'avère plus compliquée que prévue pour Richard Ferrand.



Depuis les révélations du Canard enchaîné, le ministre de la Cohésion des territoires est en difficulté. Samedi, sur le terrain de la 6e circonscription du Finistère d'où il brigue un siège à l'Assemblée, la plupart des habitants n'était pas au courant de l'affaire. Mais certains, bien au fait, n'ont pas hésité à l'interpeller.

 
152 commentaires - "Ça ne me dit pas si je dois voter pour vous..." Quand un électeur interpelle Ferrand sur le terrain
  • Beaucoup s'étonnent de constater qu'avec Fillion la justice a réagi au quart de tour et que pour Ferrant la batterie est à plat, c'est normal maintenant nous sommes gouvernés (si on peut dire) au centre et le centre c'est comme ça surtout avec les consignes du nouveau garde de sots pas bouger pour endormir le péquin, de plus c'est bien connu le breton est illettré comme dit le président donc pas de soucis pour lui !! Z

  • Si les bretons veulent élire un député qui ne les représentera pas puisque ministre et suspecté d'enrichissement personnel au détriment d'une mutuelle qui l'employait , ce sera leur choix!
    Ensuite qu'ils ne viennent pas pleurer....

  • D'après les révélations d'un ancien bâtonnier de Brest, il semble que le canard enchaîné n'ait pas tout révélé. Tous les efforts du gouvernement méritant jusqu'à maintenant peuvent être réduits par l'attitude de ce petit cachotier de ministre. Je pense que le canard ne s'est pas lancé dans cette campagne sans biscuit et d'autres révélations pendant la campagne électorale peuvent être explosives si le premier ministre ne prend pas une décision rapide devant les développements de l'affaire. M Ferrand est en train de pourrir tout le travail d'une année d'en marche en quelques jours. Cela dit je pense que M Macron n'était pas au courant de ses turpitudes alors qu'il n'avait aucun moyen de vérifier. Maintenant il a les moyens de vérifier la probité de ce monsieur.

  • la ligne de conduite qu'avait fixé macron n'était elle pas que tout ministre devait quitté le gouvernement en cas de doute sur sa moralité
    encore une promesse qui ne sera pas tenu
    à cause de celà c'est les autres candidats à la députation de son parti qui vont en faire aussi les frais

  • Une justice a deux vitesses, Fillon mis en examen en 48 heures et Ferrand aucune enquête ouverte. Bizarre vous avez dit bizarre

    Il ne se présente pas à la Présidence à ce que je sache...

    C'est là la grande différence à mon avis, Fillon aurait été intouchable dès le soir du 2ème tour... ce qui n'est pas le cas de Ferrand qui pourra toujours être jugé plus tard...

    Mais à bien regarder, les faits reprochés à Fillon étaient bien plus importants que ceux qu'on oppose à Ferrand (travail de son fils non "fictif"... et arrangement immobilier profitant à sa compagne... ce qui existe un peu partout et reste légal quand personne ne s'en plaint).

    Evidemment cela fait un peu "tâche" dans le gouvernement "exemplaire" de Macron, sans doute celui-ci aurait-il dû fouiller un peu plus dans le passé de ses proches... erreur de jeunesse diront certains

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]