Brice Hortefeux confond "voile" et "burqa" dans le programme LR

Brice Hortefeux confond ©Capture vidéo
A lire aussi

Source franceinfo, publié le mardi 23 mai 2017 à 17h13

"Sur la laïcité, nous, on est clairement pour l'interdiction du voile dans l'espace public", a lancé Brice Hortefeux sur le plateau de franceinfo, face à des journalistes interloqués.



Face à l'insistance des journalistes, Brice Hortefeux s'est finalement rendu compte de son erreur, et s'est repris : "de la burqa, du voile intégral pour être précis. Vous avez raison de m'encourager à préciser", s'est-il justifié.

 
35 commentaires - Brice Hortefeux confond "voile" et "burqa" dans le programme LR
  • La loi sur la burqua dans l'espace public existe déjà. Il me semble donc qu'il a parlé pour rien.

  • Voile et burqa, même combat et tous les 2 interdits dans les espaces publics !

    Eh non ! Seul ce qui cache entièrement le visage est interdit dans l'espace public dans la loi française.

  • Le voile islamique est tout ce qui couvre la tête pour raison religieuse, donc y compris la burqa. Mais on a pris l'habitude, à tort, d'en exclure les voiles cachant entièrement le visage, d'où les confusions possibles, comme ici Brice Hortefeux...

    Et petit rappel : les signes religieux, y compris les "ostentatoires", ne sont pas interdit dans l'espace public, justement à cause de la laïcité. Ceci dit, je suis d'accord pour reconnaître que certains "signes ostentatoires" se rapprochent plus d'une provocation qu'autre chose et qu'il faudrait faire quelque chose, même au risque de contredire cette laïcité...

    Pour revenir à nos moutons, il est interdit en France et dans l'espace public d'avoir le visage entièrement caché. Donc, la burqa, mais aussi le niqab et certaines façon de porter le tchador, y sont interdites. Si on commençait par appliquer cette loi, déjà ancienne d'ailleurs, sans aucune faiblesse...

    Et la "loi sur la burqa" ne fait en fait que préciser les sanctions que l'on encoure en portant certains types de voiles cachant entièrement le visage.

    La loi de 2010 et surtout la circulaire de 2011 qui précise elle clairement :
    - la définition de l'espace public,
    - la sanction de la dissimulation du visage,
    - la sanction de l'exercice d'une contrainte,
    - la conduite à tenir dans les services publics
    - l'information des personnes directement concernées par la dissimulation du visage

    Merci. Et pour être encore plus précis :

    - LOI n° 2010-1192 du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public

    - Circulaire du 2 mars 2011 relative à la mise en œuvre de la loi n° 2010-1192 du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public

    Consultable sur le site de Legifrance.

  • Si un jour Morano et Hortefeux font des petits, gardez m' en un, je le ferai empailler
    pour le mettre sur la cheminée.

  • IL y a des lois qui ont "force de lois"... Il n'y a qu'à les appliquer sans aucune espèce de permissivité... Aucune espèce de permissivité.... La rigueur des lois... Allez à Ryad pour voir ce qu'est la "force de la loi" dans ce pays... Etonnement personne ne conteste et tout devient simple...Vous allez à Alger, c'est tout pareil... Donc il n'y a aucune discrimination en vue...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]