Boris Faure donne sa version de son agression par M'jid El Guerrab : "Je ne crois pas au pardon, je crois à la justice"

Boris Faure donne sa version de son agression par M'jid El Guerrab : "Je ne crois pas au pardon, je crois à la justice"©France Inter
A lire aussi

franceinfo, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 12h56

Boris Faure, premier secrétaire de la fédération socialiste des Français de l'Etranger, s'exprime pour la première fois, sur France Inter, depuis son agression par le député LREM M'jid El Guerrab avec un casque de moto, le 30 août 2017. Suite à cette agression, il avait dû être opéré en urgence dans la nuit et s'était vu prescrire une ITT provisoire d'au moins 30 jours. Il explique sa version des faits au micro de Léa Salamé. 

France Inter : Que c'est-il passé ?

Boris Faure : C'est au départ, quelque chose d'assez banal, une rencontre fortuite entre deux personnes qui se connaissent. Je sors d'un rendez-vous chez mon psychanalyste, dans le 5e arrondissement et je tombe par hasard sur M'jid El Guerrab, que je connais depuis environ trois ans [avant de rejoindre La…

Lire la suite sur Franceinfo

 
4 commentaires - Boris Faure donne sa version de son agression par M'jid El Guerrab : "Je ne crois pas au pardon, je crois à la justice"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]