Bordeaux : Alain Juppé dérape en plein Conseil municipal

Bordeaux : Alain Juppé dérape en plein Conseil municipal©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 13 décembre 2016 à 19h30

Depuis sa défaite au second tour de la primaire de la droite et du centre, Alain Juppé semble broyer du noir. Lundi soir, le maire de Bordeaux est revenu à ses affaires et a assisté au traditionnel Conseil municipal.

Un retour que n'ont pas manqué de souligner les conseillers municipaux de l'opposition, comme le rapporte Sud Ouest. "Vous êtes parti pendant des mois. Bienvenue parmi nous !", a ainsi lancé Matthieu Rouveyre. Des sous-entendus qu'Alain Juppé n'a visiblement pas appréciés. "Ça y est, on est dans la petite méchanceté, dans la petite saloperie. Merci de cette grande classe qui met de l'ambiance !", lui a-t-il alors répondu.



De vifs échanges, rapportés par Sud Ouest, qui se sont poursuivis un peu plus tard dans la séance lorsque l'élu local a reproché à Alain Juppé qu'un Bordelais doive payer "43% d'impôts de plus que les habitants d'une autre ville de taille équivalente". Le maire de Bordeaux, visiblement à cran, s'est alors emporté. "Vous aviez décidé de ronger cet os et bien vous l'avez maintenant dans l'os, vous vous êtes planté l'os dans la chair !", a-t-il alors lancé, avant d'interrompre la séance.
 
402 commentaires - Bordeaux : Alain Juppé dérape en plein Conseil municipal
  • Bien penseurs ces gens qui se prennent bien au delà des autres gens vous pensé que des gens comme lui dise que les seniors doivent passé des visites médical pour voir si ils peuvent (encore) conduire est voir l'état de M Juppé mon dieu a son âge ferai bien de passé la main

  • Et ceux-sont des gens comme lui qui veulent nous gouverner ??? Pitié! Qu'ils restent où ils sont !!!

  • ...encore un titre racoleur sorti de son contexte; à le lire comme çà il laisse (volontairement ?) penser que AJ s'en serait pris à une personne féminine...ce qui n'est pas semble t-il le cas...

  • L'opposition a eu raison de lui rappeler qu'il avait été absent pendant des mois ce qui prouve au passage que le cumul des mandats est une imposture.
    M. JUPPÉ a plusieurs fois annoncé qu'il allait se consacrer à "sa ville de Bordeaux" et à chaque fois il part à Paris pour assouvir ses ambitions nationales, légitimes mais incompatibles avec la gestion quotidienne d'une des plus grandes agglomération de France.
    Et son échec aux primaires ne doit certainement pas justifier un quelconque traitement de faveur.

    En l'occurrence en partant en campagne il ne cumule aucun mandat... J'imagine que s'il avait été président il n'aurait plus été Maire de Bordeaux.
    Ne mettons pas la charrue avant les boeufs...
    Et la remarque de l'opposition est donc juste ridicule...

  • Où est le dérapage??? devant de tels propos, je comprends tout à fait la position d'Alain Juppé.....(je ne suis pas 'juppéiste...) Ce type de l'opposition parle comme un voyou; AJ a bien fait de le remettre en place....L'autre ne se grandit pas avec de telles crapuleries....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]