Béziers : Robert Ménard accuse le "Midi Libre" d'être à la "laisse" de l'exécutif dans une campagne d'affichage polémique

Béziers : Robert Ménard accuse le

Robert Ménard à Béziers, en janvier 2016

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 12 août 2016 à 19h57

-Habitué des coups médiatiques, Robert Ménard a récidivé en s'attaquant au journal du Grand Sud "Le Midi Libre", dans une campagne d'affichage sur le territoire de sa ville de Béziers. -

L'ancien directeur de Reporters sans frontières a trouvé une nouvelle fonction plus offensive aux espaces publicitaires de Béziers.

Dans son viseur : l'actuel ministre de l'Aménagement du territoire, de la ruralité et collectivités territoriales, Jean-Michel Baylet. Le membre de gouvernement est également patron de presse, copropriétaire du groupe La Dépêche donc dépend le quotidien régional d'information Midi-Libre. C'est précisément ce que reproche la municipalité de Béziers au journal, accusé d'être à la solde de l'exécutif. "Tous les jours, l'info en laisse", est-il ainsi écrit sur une affiche mettant en scène un chien de garde tenant un exemplaire du journal entre ses crocs. "À qui appartient Midi Libre? À J-M Baylet, ministre" dénonce l'affiche, relayée par le compte Twitter officiel de la ville de Béziers.


Le controversé maire de Béziers est en conflit ouvert avec le Midi Libre, qu'il accuse de traitement partial de l'information. Un message dénonçant la "censure" du discours du maire de Béziers après l'attentat de Nice par le journal avait été diffusé sur la page Facebook de la ville. "Pas une ligne, pas un mot du discours n'est publié par Midi Libre. La présence du maire n'est même pas signalée, son nom pas cité. Alors que ce rassemblement se tenait à l'initiative de la municipalité!" était-il ainsi écrit.

 
59 commentaires - Béziers : Robert Ménard accuse le "Midi Libre" d'être à la "laisse" de l'exécutif dans une campagne d'affichage polémique
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]