Banlieues : les mesures annoncées par Emmanuel Macron

Banlieues : les mesures annoncées par Emmanuel Macron©FRANCOIS LO PRESTI / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 14 novembre 2017 à 23h19

Emmanuel Macron était à Tourcoing (Nord) ce mardi 14 novembre, à la rencontre des habitants des quartiers populaires. Le président de la République s'offre un bain de foule, mais doit rapidement faire face aux inquiétudes. Parvenir à briser ce sentiment d'oubli, c'est l'objectif du premier plan pour la politique de la ville présenté ce mardi par le chef de l'État.

Des annonces reçues avec méfiance

Parmi les mesures annoncées, le retour des emplois francs donnant une prime aux entreprises qui embauchent des jeunes issus des quartiers, le renforcement des services publics, mais aussi la lutte contre la discrimination à l'embauche ou encore l'expérimentation d'un pass culture. Des annonces reçues ce mardi avec méfiance par les habitants que France 3 a rencontrés. Emmanuel…

Lire la suite sur Franceinfo

 
2 commentaires - Banlieues : les mesures annoncées par Emmanuel Macron
  • pour les banlieues, depuis des décennies les gouvernements appliquent le méthode du tonneau des Danaides et ça continu

  • En fait il semble que vous repreniez les bonnes vieilles mesures déjà testées, et pour quel résultat. Mais pourquoi donc ces quartiers n' ont pas de jeunes qui seraient en mesure de proposer des solutions qui redonneraient une bonne image , plutôt que de passer leur temps à détruire. Donnez leur les matières premières, et expliquez leur comment on travaille. Nous nous sommes toujours pris en charge, et avons eu une reconnaissance par notre travail. Puisque l'on entend qu'il y a des pépites dans ces quartiers, ce qui certainement le cas, mais alors montrez nous que vous êtes ambitieux, comme nous avons du le faire sans l'aide de personne , et sachez aussi vous faire apprécier, ce n'est pas toujours à la sté d'assumer, quand on ne fait aucun effort. Peut être que M. Macron était encore trop jeune, et ne vivait pas bien entendu dans les quartiers, mais il y avait des médecins, des commerces, les uns étaient agressés, les magasins saccagés, dans notre ville c'est ainsi que des logements ont été complètement détériorés, aucun respect du mode de vie de ceux qui les hébergent, carreaux cassés, feu dans les boîtes aux lettres, graffitis, de tels comportements seraient très vite sanctionnés en ce qui nous concerne. Alors arrêtons de dépenser autant d'argent, quand il n'y a aucun respect. Nous sommes nous dans l'obligation de respecter les lois et nos devoirs, alors qu'il en soit de même pour tous.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]