"Alors, est-ce que vous m'entendez ?", crie Macron sous les sifflets des salariés à Whirlpool

©Source : BFMTV
A lire aussi

Source : BFMTV, publié le mercredi 26 avril 2017 à 16h00

Alors qu'il avait décidé de ne pas se rendre sur le site de Whirlpool mais à la Chambre de commerce avec l'intersyndicale, Emmanuel Macron, candidat à l'élection présidentielle, a changé d'avis à la mi-journée ce mercredi 26 avril pour rencontrer les salariés de l'entreprise, quelques heures après le passage de Marine Le Pen qui avait estimé que le fondateur d'En Marche! avait peur de se rendre sur place.



Mais accueilli par les sifflets, le candidat a d'abord eu toute la peine du monde à s'exprimer.

 
273 commentaires - "Alors, est-ce que vous m'entendez ?", crie Macron sous les sifflets des salariés à Whirlpool
  • président il le sera, mais il n'aura jamais la majorité à l'assemblée, et comme la dit son mentor Attali, il ne gouvernera pas, car soit le programme sera celui des républicains, soit il changera de fond en comble son programme pour espérer faire passer des lois au stricte minimum. Il sera le premier président élu en cohabitation dès le premier jour, et donc la risée de l'europe et du monde. Le supportera t il, j'en doute

  • S'intéresser à la souffrance des perdants de la mondialistion et faire la fête à la Rotonde avec les heureux gagnants de cette mondialisation est difficilement compatible ! Le reportage de France 2 sur le parvis de la Défense, montrant l'indifférence des nantis dans cette mondialisation face aux grévistes aux grévistes de Wirlpool faisait peine à voir. Il est vrai que pour Attali qui conseille Macron, ''Wirlpool n'est qu'une anecdote !"

  • Des sifflets distribués par des tracteurs du FN ainsi que des croissants !

  • Réponse à GEGE26 : Macron a favorisé Drahi, milliardaire franco israélien résident en Suisse, pour le rachat de SFR au détriment de Bouygues. Combien le nouveau propriétaire a t il fait de licenciements immédiatement après ? Le même désastre sur l'emploi avait été fait quelques temps avant par le même Drahi lors du rachat de L'Express. Macron n'était pas en poste pour l'Express, mais il est impossible qu'il l'ignore depuis son poste à l'Elysée comme conseiller économique de Hollande. Demandez aux employés de L'Express et de SFR, ils n'ont pas oublié le séisme au sein de leur entreprise provoqué par ces rachats

  • Il préfère la Rotonde à. Whirlpool

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]