Agression de NKM : le suspect dément avoir poussé la candidate

Agression de NKM : le suspect dément avoir poussé la candidate©BENOIT PEYRUCQ / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le lundi 19 juin 2017 à 22h36

"Il a le sentiment d'avoir été victime d'une manipulation politique." Les avocats de Vincent Debraize, accusé d'avoir agressé Nathalie Kosciusko-Morizet, a livré à la presse, lundi 19 juin, la version des faits de son client au tribunal correctionnel de Paris. Le procès du suspect a été renvoyé au 11 juillet.

D'ici là, Vincent Debraize, qui a demandé un délai pour préparer sa défense, a été placé sous contrôle judiciaire d'ici à sa prochaine comparution. Il lui est interdit d'entrer en contact avec NKM et de paraître à proximité du domicile de l'ancienne candidate des Républicains, battue dimanche aux législatives, conformément aux réquisitions du parquet.

Le suspect évoque des insultes et un salut nazi

Antoine Lachenaud, qui défend le suspect, a réfuté le…

Lire la suite sur Franceinfo

 
2 commentaires - Agression de NKM : le suspect dément avoir poussé la candidate
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]