Agacé par une question d'une journaliste, François Fillon la remet en place sèchement

Agacé par une question d'une journaliste, François Fillon la remet en place sèchement©Capture LCP
A lire aussi

L'Opinion, publié le mercredi 08 mars 2017 à 12h17

Interrogé ce mercredi par une journaliste de LCP sur les nouvelles révélations du Canard Enchaîné, François Fillon lui a répondu sèchement.

Il ne fallait pas chercher François Fillon après son grand oral à l'assemblée des départements de France ce mercredi. Interrogé par une journaliste de LCP sur les nouvelles révélations du Canard Enchaîné, le candidat de la droite lui a répondu sèchement.



"Pardon mais c'est une question qui est totalement hors sujet.

Je suis venu parler des départements, je suis venu parler à des collectivités territoriales et je suis candidat devant le peuple français. C'est le peuple français qui décide, c'est personne d'autre" a-t-il dit.

La journaliste est revenue à la charge et a de nouveau été remise en place. "Je ne répondrai à rien du tout sur ces sujets. Interrogez mes avocats. Ce feuilleton ne m'intéresse plus. En tout cas, je ne me laisserai pas entraîner dans une opération qui est clairement une opération de déstabilisation politique (...) Les Français, je les rencontre tous les jours et je le fais sans votre intermédiaire" a rétorqué Fillon.

 
729 commentaires - Agacé par une question d'une journaliste, François Fillon la remet en place sèchement
  • avatar
    tazounet  (privé) -

    Aucune honte et moral!

  • Il a entièrement raison.
    Les journalistes se cachent derrière le fameux"les Français ont le droit de savoir",oui nous avons ce droit mais les journalistes ont le devoir d'informer sans prendre partie,ce qui est loin,très très loin d'être le cas.
    Au sujet de l'emprunt,tout le monde en fait et en fera,à moins d'avoir des comptes en Suisse ou ailleurs.
    Je trouve plutôt sain que Monsieur Fillon soit obligé d'emprunter...Pas vous ????

  • Très bien répondu, à force d'insister, ces journalistes ne se rendent pas compte qu'ils ouvrent les yeux de nombreux français qui ne sont plus dupes de cet acharnement, et qui tout compte fait, voterons Fillon!

  • justement les français risquent bien de se passer de ses services

  • Au revoir FIFI l'on vers ton château ! avec tes partisans ! quel beau club !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]