A Carmaux, Benoît Hamon poursuit sa campagne : "Je refuse de suspendre la démocratie"

A Carmaux, Benoît Hamon poursuit sa campagne : ©JULIEN MATTIA / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 21 avril 2017 à 20h51

Depuis Carmaux (Tarn), la ville de Jean Jaurès, Benoît Hamon a expliqué, vendredi 21 avril, pourquoi il ne suspendait pas sa campagne pour la présidentielle, au lendemain de l'attentat sur les Champs-Elysées à Paris. Le candidat socialiste a commencé son meeting en demandant une minute de silence en hommage au policier tué par Karim Cheurif.

"Je refuse pour ce qui me concerne de faire le cadeau aux terroristes, aux fanatiques, aux ennemis de la démocratie, de mettre entre parenthèses justement la démocratie, de suspendre la démocratie, d'arrêter la démocratie quand eux le décident", a-t-il justifié. 

"Pour qui nous prennent-ils ? La France n'obéit qu'à elle-même. (...) Le peuple français a conquis la souveraineté dans l'histoire, l'a arraché aux dogmes comme aux…

Lire la suite sur Franceinfo

 
10 commentaires - A Carmaux, Benoît Hamon poursuit sa campagne : "Je refuse de suspendre la démocratie"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]