2017 : le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis affiche son pessimisme

2017 : le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis affiche son pessimisme

Jean-Christophe Cambadélis à Colomiers le 29 août 2016. Il a estimé le 22 octobre que la gauche avait peu de chance de gagner la présidentielle en 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 22 octobre 2016 à 13h55

Le moral n'est pas au beau fixe rue de Solférino. Après la défection d'Emmanuel Macron, après la candidature d'Arnaud Montebourg, après le livre de confidences de François Hollande, le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a affiché vendredi 22 octobre son pessimisme quant aux chances de victoire de la gauche à l'élection présidentielle en 2017.

"A cette étape, aucun candidat putatif, quel qu'il soit, ne semble pouvoir battre la droite.

Et même passer le premier tour. C'est grave", a-t-il déclaré dans une interview à La Nouvelle République. Interrogé sur le livre de confidences de François Hollande, il a estimé qu'il "y avait des interrogations avant, elles continuent maintenant. Elles sont globales sur les chances pour les socialistes et la gauche de l'emporter à la présidentielle.

UNE PRIMAIRE POUR SURMONTER LES DÉSACCORDS

Pour contrer cette mauvaise dynamique, Jean-Christophe Cambadélis appelle donc à une large alliance à gauche. "L'alliance des socialistes, des radicaux, des écologistes et des syndicalistes et associatifs crée l'espace politique nécessaire pour être au deuxième tour de la présidentielle", a-t-il estimé. Pour permettre ce rassemblement, il faudra passer par la case primaire, selon le Premier secrétaire du PS. "Je crois l'unité nécessaire malgré les désaccords. (La primaire) permettra de se rassembler autour d'un candidat ou d'une candidate qui soit capable de diriger le pays dans un moment de tension sociale, d'interrogation sur la République et de guerre contre le terrorisme", a-t-il déclaré.

 
151 commentaires - 2017 : le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis affiche son pessimisme
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]