Viols, prostitution, esclavage... L'enfer des jeunes migrants de la porte de la Chapelle à Paris

Viols, prostitution, esclavage... L'enfer des jeunes migrants de la porte de la Chapelle à Paris©MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 26 septembre 2017 à 08h09

Trois centres de "pré-orientation" pour les migrants vont ouvrir en Ile-de-France, a annoncé le préfet d'Île-de-France, Michel Cadot, lundi 25 septembre. L'État est confronté à la saturation de son unique centre humanitaire Porte de la Chapelle, à Paris.

Dans ce quartier du 18e arrondissement de la capitale, les migrants mineurs, dont la prise en charge par les services d'aide à l'enfance est souvent longue et incertaine (officiellement, 85 % d'entre eux sont rejetés), sont exposés à toutes sortes de dangers, comme le révèle France Bleu Paris mardi 26 septembre. 

"C'est la rue, l'anarchie"

"Ce sont des gens qui viennent faire leur marché sexuel. Autant à Calais, c'était compliqué, mais ils étaient avec des associatifs. Autant ici, c'est la rue, c'est l'anarchie, ils…

Lire la suite sur Franceinfo

 
9 commentaires - Viols, prostitution, esclavage... L'enfer des jeunes migrants de la porte de la Chapelle à Paris
  • sur une vidéo, il y en a un qui a un beau portable, moi je n'en possède pas!!!!!
    mais s'ils sont maltraités c'est par qui, eux ,entre eux ou nous, français?Si en France s'est trop dure( pas d'abris ,pas de sanitaires, ils faut qu'ils retournent chez eux.Pour les plus jeunes, leurs parents sont inconscients ou s'en fiche.Il n'y a pas que la guerre.

  • C'est pourquoi il est urgent de les renvoyer d'où ils viennent puisque apparemment ils n'y subissent pas les mêmes problèmes

  • Comme n'importe quels jeunes en pays étranger, ce sont des proies faciles, mais qui donc leur a montré le chemin qui échoue porte de la Chapelle ????
    En général ici les parents veillent sur leurs enfants, néanmoins il y a encore des enlèvements de jeunes français et françaises en France .... !!!

  • Ce sont les limites de la bonté....

    Les biens pensants croient leur rendre service en les faisant venir en France. Ils croient que la France peut les accueillir, les loger, les nourrir, les soigner, les protéger, etc.

    Mais la réalité elle est là.

    Alors je leur pose une question : Et maintenant on fait quoi ??? On continue à les faire venir en masse ?? On fait quoi maintenant de ceux qui sont là et pour lesquels nous n'avons pas la moindre solution d'avenir ??
    C'est beau d'avoir de bons sentiments mais maintenant qui assume cet échec ??

  • Renvoyer les chez eux et prenez soins de nos sans abri en premier

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]