Viktor Orban, la haine en tête d'affiche

Viktor Orban, la haine en tête d'affiche

L'une des affiches anti-Soros placardées en Hongrie.

A lire aussi

Libération, publié le samedi 15 juillet 2017 à 10h45

En salopette bleue et tennis blanches, Marta Solymar, digne retraitée aux cheveux blancs, n'a pas l'air d'une vandale. Ce soir-là, armée de son seau d'eau, elle participe pourtant à l'arrachage sauvage d'affiches gouvernementales, sur une grande avenue de Budapest. «J'arrose le papier, comme ça les autres le décollent plus facilement», explique-t-elle. Ils sont quelques groupes de citoyens à faire ainsi disparaître des panneaux géants où figure un portrait rieur du richissime homme d'affaires américain d'origine hongroise, George Soros, avec ce commentaire : «99% des Hongrois sont contre les immigrants ; ne laissons pas Soros rire le dernier». Sous-entendu : ne laissons pas Soros faire venir des immigrants en Hongrie.

Le poster est le dernier avatar en date de la campagne…

Lire la suite sur Libération

 
6 commentaires - Viktor Orban, la haine en tête d'affiche
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]