Tension entre Bagdad et Ankara autour du camp de Bashiqa

par euronews-fr

La tension monte entre Bagdad et Ankara face à la présence de troupes turques au Nord de l’Irak. Mardi, le parlement irakien a de nouveau rejeté la présence de ce qu’il considère comme une force d’occupation. Et aujourd’hui, le ministre irakien des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur de Turquie à Bagdad pour protester contre cette présence militaire, vue comme une “provocation” de la part d’Ankara Numan Kurtulmus, le vice-Premier ministre turc, a déclaré “La Turquie est présente dans le camp de Bashiqa pour résoudre un conflit créé par une organisation terroriste et pour assurer la sécurité de la population de Mossoul.“ Le camp de Bashiqa est situé à près de 30 kilometres au Nord -Est de Mossoul , La Turquie y entraîne des Peshmergas dans le but de reconquérir la deuxième ville d’Irak tombée aux mains de l’EI en juin 2014. L’offensive sur Mossoul pourrait affecter plus d’un million de personnes, a prévenu le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). Le président turc a prévenu l’Irak et les alliés occidentaux que “la Turquie ne pouvait être exclue de la table des négociations” concernant cette offensive. Avec agences

 
0 commentaire - Tension entre Bagdad et Ankara autour du camp de Bashiqa
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]