Syrie : l'Union européenne n'envisage pas de sanctions contre la Russie

par euronews-fr

Pas de sanctions contre la Russie dans le dossier syrien. L’Union européenne n’envisage pas pour l’instant ce moyen de pression pour faire cesser les bombardements sur Alep. C’est ce qu’indique ce lundi Federica Mogherini, la chef de la diplomatie européenne. Le siège d’Alep et le rôle de Moscou en Syrie sont au menu des ministres des Affaires étrangères des 28 réunis à Luxembourg. #Syrie: l’UE n’envisage pas de sanctions contre la Russie https://t.co/j6gzNYjzNQ #AFP pic.twitter.com/SFtNY0SOcx— Agence France-Presse (@afpfr) 17 October 2016“L’Union européenne n’a pas que des sanctions dans sa boîte à outils souligne Federica Mogherini, nous avons beaucoup d’autres instruments que nous pouvons utiliser, des instruments de pression, d’autres leviers positifs. Le mélange des deux est toujours sage et utile.”“On peut pas fermer les yeux sur cette situation indique Jean-Marc Ayrault, on fait tout pour nous encourager à nous taire et à fermer les yeux mas ça ne sera pas le sens de cette réunion.” Ayrault: «Rien de ce qui se passe à Alep n’est acceptable» https://t.co/SgcabE9jnk pic.twitter.com/v1YZ7c58LU— Libération (@libe) 16 October 2016“La solution à cela, le salut futur d’Alep repose vraiment sur le régime Assad et avant tout sur les Russes affirme Boris Johnson, le chef de la diplomatie britannique. C’est à eux d’agir, pour voir quel est le sens de tout cela; et je lance un appel à la grandeur du peuple russe à choisir un chemin différent.” L’Union européenne semble vouloir aller jusqu’au bout de la voie diplomatique, alors que les Etats-Unis et Londres se sont montrés plus offensifs ce weekend, brandissant la possibilité de nouvelles sanctions économiques ciblées contre la Syrie et la Russie en réaction au siège d’Alep. Source : AFP

 
1 commentaire - Syrie : l'Union européenne n'envisage pas de sanctions contre la Russie
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]