Prison pour Martin Shkreli, "l'homme le plus detesté des USA"

par euronews-fr

Martin Shkreli, surnommé “l’homme le plus détesté des Etats-Unis”, a été placé en détention à New York pour avoir menacé Hillary Clinton. Début septembre, l’entrepreneur adepte des provocations avait offert sur Facebook 5 000 dollars à qui lui apporterait une mèche de cheveux de la femme politique démocrate. Martin Shkreli était en liberté provisoire pour une affaire d’escroquerie financière dans laquelle il a été jugé coupable le mois dernier. La caution de 5 millions de dollars qu’il avait payé le pour éviter la prison en attente de sa condamnation a été révoquée. Il l’attendra en prison. Son avocat Ben Brafman (qui avait notamment défendu Dominique Strauss Khan), l’a présenté comme un “génie” ayant des difficultés avec les autres, en insistant sur le fait qu’il n‘était pas dangereux. “Nous sommes clairement déçus. Nous pensons que la cour a pris la mauvaise décision, mais c’est à elle de juger et nous devrons nous en tenir à cette décision“, a déclaré Ben Brafman à la sortie du tribunal. Le méchant du webHomme d’affaire dans le secteur pharmaceutique, Martin Shkreli est devenu tristement célèbre en 2015, en faisant exploser le prix d’un médicament pour les personnes séropositives. Depuis il travaille son image de “méchant” sur les réseaux sociaux. Il est notamment banni du réseau social pour avoir menacé une journaliste. L’Américain de 32 ans Martin Shkreli avait adressé une lettre d’excuses à la juge, plaidant un “humour maladroit”. Mais cette dernière a considéré qu’il représentait un danger pour le public.

 
0 commentaire - Prison pour Martin Shkreli, "l'homme le plus detesté des USA"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]