Pollution en Chine : l'économie tourne au ralenti à Pékin

par ITELE

La capitale chinoise suffoque et vit son quatrième jour en alerte rouge, à cause d'un épisode majeur de pollution aux particules fines. Conséquence : l'économie tourne au ralentit. Des mesures ont été prises pour réduire le trafic automobile et arrêter la production des usines polluantes. Chaque année, la pollution coûte à la Chine l'équivalent de 6% du PIB, selon la Banque mondiale.

 
0 commentaire - Pollution en Chine : l'économie tourne au ralenti à Pékin
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]