"On est pessimistes sur le sort des enfants disparus"

par ITELE

Le journaliste William Reymond est installé aux Etats-Unis. Il raconte comment la tornade a dévasté une école de la ville de Moore dans Oklahoma. Un quart d'heure après avoir su qu'une tornade se préparait, il était déjà trop tard. Une partie de la ville était détruite. Sur le passage des vents, il y avait une école.

 
1 commentaire - "On est pessimistes sur le sort des enfants disparus"
  • avatar
    jimmy973  (privé) -

    les maisons américains sont en bois, pour preuve la quantité de bois au sol.
    Quand se décideront-ils à construire en dur !?....
    C'est plus cher ?
    ça freinerai le développement économique ?
    .....
    Alors, qu'ils continuent ainsi, et sans se plaindre surtout !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]