L'institut de Science et d’Ingénierie Supramoléculaires de Strasbourg, une pépinière de prix Nobel - Le 06/10/2016 à 06h56

par ITELE

A l'institut de Science et d’Ingénierie Supramoléculaires de Strasbourg, les prix Nobel se succèdent. Jean-Pierre Sauvage, récompensé hier avec un Néerlandais et un Britannique, a reçu son prix cinq ans après Jules Hoffmann, primé en 2011. Avant eux, Jean-Marie Lehn et Louis Néel avaient également fait la fierté de leur université. Un héritage historique qui date de 1870, lors de l'annexion de Strasbourg par l'Allemagne, alors bien plus avance que la France sur le plan industriel. Une excellence scientifique qui ne quittera jamais les murs de la fac.

 
0 commentaire - L'institut de Science et d’Ingénierie Supramoléculaires de Strasbourg, une pépinière de prix Nobel - Le 06/10/2016 à 06h56
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]