Allemagne : début du sommet du G7, une rencontre toujours contestée

par euronews-fr

Un second sommet du G7 sans la Russie, exclue depuis l’annexion de la Crimée l’an dernier, et un objectif : maintenir la pression diplomatique sur Moscou. La guerre en Ukraine, tout comme la crise de la dette grecque, s’est invitée au programme de cette rencontre, organisée par la chancelière allemande. Et même si Angela Merkel a d’autres priorités politiques, économiques, écologiques et sanitaires, l’agenda du sommet a été quelque peu bouleversé : les conflits au Moyen-Orient, le changement climatique et la lutte contre les épidémies passeront après. Après avoir accueilli le Président américain Barack Obama dans le village de Krün, elle se rendra au château d’Elmau, à quelques kilomètres, et les deux dirigeants auront alors une discussion en tête-à-tête. Les rejoindront ensuite les responsables européens, le Premier ministre britannique David Cameron, le Président français François Hollande, ainsi que les dirigeants italiens, canadiens et japonais. Successeur de l’Allema

 
0 commentaire - Allemagne : début du sommet du G7, une rencontre toujours contestée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]