À Dortmund, Angela Merkel entre en campagne

par euronews-fr

À 6 semaines des législatives allemandes, la grande favorite des élections entre enfin en campagne. Et Angela Merkel recycle un thème sur lequel elle a déjà fait ses preuves par le passé : l’emploi. Son souhait : rabaisser le taux de chômage sous la barre des 3% d’ici 2025. Mais il faudra d’abord court-circuiter son rival sur la question du secteur automobile. “Je ne crois pas qu’un quota imposé aux constructeurs automobiles sur la fabrication de voitures électriques soit judicieux” a-t-elle déclaré. “Nous devrions négocier longuement avec l’Europe pour déterminer ce quota et à la fin, que ferions-nous s’il n’est pas respecté ?”Cette proposition, c’est Martin Schulz, le leader du SPD qui l’a initiée, pour encourager selon ses mots les constructeurs automobiles à innover. Premier secteur d’exportation, l’automobile emploie aujourd’hui 800 000 personnes en Allemagne. Un secteur sur lequel Angela Merkel compte bien miser pour réussir son objectif de plein emploi.

 
0 commentaire - À Dortmund, Angela Merkel entre en campagne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]